La télémédecine : pour le secteur dentaire aussi

Revue Information Dentaire / 17/05/2018 La télémédecine :  pour le secteur dentaire aussi

Après avoir « analysé la littérature internationale et consulté les parties prenantes », la Haute Autorité de Santé (HAS) conclut « qu’in fine, aucune situation clinique ne peut être exclue a priori d’un recours à la téléconsultation ou à la téléexpertise ». Y compris donc dans le secteur dentaire.
 
La téléconsultation offre la possibilité à un professionnel médical (médecin, chirurgien-dentiste et sage-femme) de réaliser une consultation en étant à distance de son patient. La téléexpertise permet, elle, au professionnel de demander à distance l’avis de confrères.
 
« Le ou les professionnels qui ont recours à ces pratiques doivent, comme en consultation classique, respecter les lois et règlements applicables aux conditions d’exercice, les règles de déontologie ainsi que les standards de pratique clinique », rappelle la HAS qui vient de publier une fiche « Mémo » sur la qualité et la sécurité des actes de téléconsultation et de téléexpertise.
 
Les bénéfices attendus de la télémédecine sont multiples : amélioration de l’accès aux soins, de la qualité de vie des patients (prise en charge et suivi sur leur lieu de vie, comme en EHPAD ou en prison par exemple), prévention des hospitalisations ou suivi post-intervention… L’assurance maladie pourrait ouvrir le remboursement des téléconsultations en septembre prochain.


Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Un fonds public pour la santé connectée

Un fonds public pour la santé connectée

La banque publique d’investissement (Bpifrance) s’associe à l’assurance maladie pour identifier, puis financer les start-up les plus prometteuses de la santé connectée.   Lancé fin 2017 et doté de 50 millions d’euros, le fonds « Patient Autonome » cible les start-up qui développent des innovations permettant notamment une optimisation des coûts de santé, une meilleure prise ...

Economie de la santé 30/04/2018
Tiers payant généralisé, le gouvernement persiste

Tiers payant généralisé, le gouvernement persiste

Dans un communiqué du 23 avril, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, « réaffirme sa volonté d’un déploiement effectif du tiers payant intégral, sur la base d’outils simples et robustes » et se félicite « de la dynamique engagée qui devrait permettre que les obstacles techniques à la généralisation du tiers payant intégral soient levés au plus tard fin 2019 ». La ministre ...

Economie de la santé 30/04/2018A
Le numérique au service de la qualité des soins

Le numérique au service de la qualité des soins

81 % des Français et 84 % des médecins sont convaincus que le développement des outils numériques dans le domaine de la santé pourrait permettre d’améliorer la qualité des soins à l’hôpital ou en ville, selon un sondage mené par l’institut Odoxa en mars 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1 002 Français, de 322 médecins et 176 directeurs d’hôpitaux.   66 % des ...

Economie de la santé 05/04/2018A
10/04/2018 - ASSOCIATIONS CREATIONS Narbonne centre-ville (11), bord de mer, très proche montagne, à 45mn de Montpellier, à 60mn de Toulouse. Urgent cause départ, carrière ...
26/04/2018 - ASSISTANTES - OFFRES D'EMPLOIS Cherche assistante bilingue anglais français, fauteuil, secrétariat. Paris ouest. Tél. 06 32 13 12 19.
11/04/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Honfleur 14, cause retraite vends cabinet omnipratique, aux normes PMR, tenu depuis 34 ans avec ou sans les murs, bel emplacement centre-ville. Tél. ...
07/05/2018 - MATERIELS Paris, vends fauteuil Dentalez Unit Adec, bon état. Tél. 06 07 01 17 58.
18/04/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue CPAM 91, cherche omnipraticien(ne) en CDI pour son centre de santé dentaire de Corbeil, temps plein possible. Centre facilement accessible par route ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°19 Vol.100 - 16 Mai 2018 Sommaire Je m'abonne