CongrèsTrois jours au cœur du numérique

Revue Information Dentaire / 09/10/2018
Une île, la Corse ; une ville, Ajaccio… Pour leur première édition, les Digital Dental Days, organisés par la société Lyra, avaient lieu dans un cadre enchanteur, hors de folie touristique estivale, du 23 au 25 juin dernier. De quoi aborder sereinement les solutions et enjeux numériques dans le monde dentaire.
Trois jours au cœur du numérique

Dès mon arrivée (avec une journée de retard pour cause de grève…), j’ai pu assister à la conférence du Dr Emmanuel Cohen intitulée : « CFAO : réactivité et productivité augmentée ». Après avoir exposé son organisation interne, l’intervenant a expliqué en quoi produire lui-même ses prothèses permettait d’obtenir réellement ce qu’il désirait, en insistant néanmoins sur le fait que certaines situations cliniques nécessitent le recours au laboratoire de prothèse. Les différents cas cliniques exposés ont permis aux auditeurs de percevoir en quoi ces différents flux de travail rendaient sa pratique plus réactive et plus productive.

S’en sont suivis d’excellents échanges avec l’auditoire autour de ces problématiques d’organisation, sujet toujours très discuté en dentisterie digitale.
 
L’après-midi, place à l’implantologie numérique. L’équipe universitaire clermontoise (Prs Veyrune et Auroy, Drs Emmanuel et Deschaumes) a ainsi abordé le protocole indirect avec réalisation d’une empreinte post-chirurgicale du cone beam à la pose et de la cicatrisation à la prothèse. Après une revue de la littérature concernant la chirurgie guidée, un cas clinique de chirurgie guidée d’extraction-implantation avec mise en charge différée a été présenté. L’occasion de mettre l’accent sur la nécessité absolue de parfaitement planifier, sur le logiciel dédié, le positionnement des implants, et ce, en relation avec un projet prothétique parfaitement validé au préalable. La réalisation des prothèses définitives avec la gestion des profils d’émergence a ensuite été présentée.
Clôturant la journée avant que tous prennent le chemin d’un restaurant sur la route des Sanguinaires, le Dr Albert Franck Zerah a pour sa part abordé la réalisation de prothèses provisoires en amont de la chirurgie. À l’aide de différents cas cliniques, il a ainsi montré que les empreintes numériques, associées au CBCT, permettaient, grâce au logiciel dédié à la chirurgie guidée, de fabriquer la prothèse en amont de la chirurgie, simplifiant de ce fait grandement les protocoles cliniques.
 
Le lendemain, alors que la météo incitait au farniente sur la plage, le Dr Olivier Etienne eu la lourde responsabilité d’ouvrir les conférences, sur le thème du choix des matériaux en CFAO en fonction des situations cliniques. Comme à son habitude, le conférencier n’a eu aucune difficulté à captiver l’auditoire. Alliant études scientifiques et réalisations cliniques, il a démontré les évolutions thérapeutiques apportées par les dernières générations de matériaux usinables. Plus important encore, la qualité des cas cliniques a permis de mettre en évidence que la CFAO n’est pas synonyme de standardisation et peut se révéler tout aussi esthétique que la technique analogique.
 
À la suite de cette démonstration, le Dr Jacques Cheylus, lors de son intervention : « Esthétique du sourire : virtual smile design & mockup », a fait part de son expérience d’utilisateur et de l’intérêt des projets esthétiques digitaux lors de la réalisation de différents cas cliniques. Il a notamment mis l’accent sur l’amélioration sensible de la collaboration chirurgien-dentiste-prothésiste grâce à ces nouveaux protocoles de collaboration.
Puis le Dr Akim Benattia a abordé l’orthodontie numérique en omnipratique. Une fois posées les bases de l’orthodontie en général, puis digitale en particulier, il a centré son intervention sur les nouvelles possibilités thérapeutiques offertes par les dernières générations d’aligneurs orthodontiques par gouttières transparentes.
Au vu de ces journées, il ne fait aucun doute que ces premiers Digital Days portaient bien leur nom, tant le digital était au cœur de toutes les discussions et interventions.
La présidence du Dr Patrick Simonet, et ses questions toujours pertinentes, fut sans nul doute à l’origine de cette atmosphère studieuse. Sa bienveillance a engendré une ambiance détendue favorisant les nombreux partages d’expériences entre les participants.
 

Thomas Sastre

Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Symposium Oral Reconstruction France 2019 : L’évidence digitale

Symposium Oral Reconstruction France 2019 : L’évidence digitale

La Fondation Oral Reconstruction, anciennement connue sous le nom de Camlog Foundation, a été créée par des scientifiques et sous la loi suisse. Son objectif est le sponsoring de projets de recherche, fondamentale ou appliquée, ainsi que la formation et l’enseignement dans les domaines de l’implantologie et associés. La recherche clinique et l’enseignement sont des points de convergence, en ...

Congrès 12/02/2019

Congrès annuel de la SFBSI

Présidé par Francis Poulmaire, le congrès annuel de la Société Française des Biomatériaux et Systèmes Implantables (SFBSI), avec la participation de l’International Congress of Oral Implantologists (ICOI), de l’International Medical Laser Academy (IMLA) et de la Société d’Implantologie Mauricienne (SIRO) s’est tenu du 29 octobre au 3 novembre dans le cadre enchanteur de l’île ...

Congrès 12/12/2018
Un congrès européen d’implantologie

Un congrès européen d’implantologie

En premier lieu, Patrick Missika (France) a exposé une nouvelle technique parfaitement codifiée d’une mise en place immédiate d’implants post-extractionnelle. En effet, cette technique de pointe permet de préserver les parois osseuses et papilles gingivales, évitant ainsi la greffe osseuse, ou ROG, et permettant l’obtention d’une excellente stabilité primaire de l’implant.  Dans un ...

Congrès 28/11/2018
12/02/2019 - VILLEGIATURES Royan, bord lac, 800m de la plage de Pontaillac, villa avec piscine, 6/8 personnes, 4 chambres, 2 salles de bain, 1 salle de douche, 3 WC, ...
01/02/2019 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris Xe République, cause retraite vends murs cabinet dentaire Bd Magenta proche République 72m2 tenu 40 ans, matériel et patientèle offerts. ...
07/02/2019 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Maisons-Laffitte 78, cause retraite cabinet sans personnel près du RER A, accès handicapés, libre 1er semestre 2019, 15% du CA. Tél. 06 37 79 37 ...
24/12/2018 - CABINETS ACHATS LOCATIONS - Paris et banlieue Cherche gros cabinet ou centre dentaire à racheter, en Ile de France, pour praticien sérieux, ayant 35 ans d’expérience. Tél. 06 22 10 22 10.
24/01/2019 - DIVERS Verrières Le Buisson 91, Moteur hb tohatsu 9.8cv + annexe quicksilver + sa remorque, révisé, hiverné tous les hivers. Livrés avec : nourrisse ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°6 Vol.101 - 13 février 2019 Sommaire Je m'abonne