Reste à chargeLa Mutualité Française veut casser les prix

Reste à chargeLa Mutualité Française veut casser les prix

Revue Information Dentaire / 17/07/2017
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+
  • Partager sur LinkedIn
  • Partager par email
  • Ajouter à mes favoris
  • S'abonner
La Mutualité Française veut casser les prix

Après le discours de politique générale du Premier Ministre le 4 juillet réaffirmant la volonté du gouvernement que, d’ici à la fin du quinquennat, « tous les Français aient accès à des offres sans aucun reste à charge pour les lunettes, les soins dentaires et les aides auditives », Thierry Beaudet, le président de la Mutualité Française (650 mutuelles), qui partage l’objectif du gouvernement, n’a pas hésité ...

73% reste à lire

imageVous n'avez pas les droits nécessaires pour consulter cet article

Déjà abonné, connectez-vous !


Mot de passe oublié / Aide
Abonnez-vous
Information Dentaire<br>

Abonnez-vous à la revue Information Dentaire pour avoir accès à cet article et à l'ensemble des archives de la revue.

Abonnez-vous

Cet article n'est pas disponible à l'achat en version numérique. Pour le consulter, abonnez-vous à Information Dentaire et accédez à l'ensemble des archives de la revue.

Articles similaires

Les autotests ne remplacent pas le labo

Les autotests ne remplacent pas le labo

« Les autotests ne remplacent pas les examens de biologie médicale analysés par votre médecin traitant », prévient l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) le 8 février.   L’Agence ne remet pas en cause l’intérêt de ces tests (grossesse, VIH, maladie de Lyme, ménopause, allergies…) « pour accompagner le patient dans la prise en charge de sa maladie ou lui donner ...

Politique de santé 19/02/2018
Le CNPS dépose à son tour un recours en Conseil d’Etat

Le CNPS dépose à son tour un recours en Conseil d’Etat

En plus de deux syndicats dentaires (CNSD et UD), du Conseil de l’Ordre des chirurgiens-dentistes, mais aussi de syndicats de médecins, de pharmaciens ou biologistes, le Centre national des professions de santé (CNPS), qui regroupe 32 syndicats professionnels, va déposer à son tour devant le Conseil d’Etat un recours en annulation de trois textes de loi parus récemment au Journal officiel et ...

Politique de santé 16/02/2018A
Négos pour l’« interpro »

Négos pour l’« interpro »

Le 8 février se sont ouvertes les négociations devant aboutir à un nouvel Accord cadre interprofessionnel (ACIP) entre l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) qui regroupes les syndicats des professions disposant d’un convention nationale (chirurgiens-dentistes, médecins, sages-femmes, pharmaciens, etc.) et l’Union nationale des caisses d’assurances maladies (UNCAM).   ...

Politique de santé 16/02/2018A
14/02/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Cause départ province, cède cabinet Trocadéro Victor-Hugo 75116 Paris, très belle adresse, travaux de qualité et patientèle fidèle et de bon ...
25/01/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Urgent Perpignan, cabinet dans SCM 2 praticiens, 1 omnipratique + 1 implanto-parodontie, 3 fauteuils Kavo + panoramique 2D + 3D + salle de chirurgie + ...
30/01/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Biarritz, cède cabinet départ retraite, moderne, avec très bel emplacement plein centre-ville avec parking, importante patientèle. Tél. 06 08 57 ...
24/01/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Cabinet dentaire d'omnipratique implantologie, 3 fauteuils, assistantes, centre-ville Le Mans propose collaboration temps plein à partir de juin ...
02/02/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Vente de cabinet dentaire à Versailles, cause retraite, au sein d'une SCM de 35 ans à 15mn des gares de Versailles. Présentation patientèle, très ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°5-6 Vol.100 - 14 Février 2018 Sommaire Je m'abonne