Réhabilitation des édentements postérieurs

Revue Information Dentaire / 02/05/2018
Le non-remplacement des dents postérieures aboutissant à une arcade raccourcie constitue-t-il une option thérapeutique envisageable ?
Réhabilitation des édentements postérieurs

Fueki et Baba ont tenté de répondre à cette question par une méta-analyse, synthèse des résultats des études précédemment publiées à propos de l’impact du maintien d’une arcade courte sur la qualité de vie liée perçue par les patients en termes de santé bucco-dentaire.
 
La question sous-jacente est d’évaluer le bénéfice des réhabilitations des secteurs postérieurs par prothèses amovibles ou par prothèse fixée sur implants sur le confort perçu par les patients.
 
Pour conclure sur des études comparables, les auteurs en ont retenu trois, fondées sur les recueils de questionnaires de satisfaction évaluant la qualité de vie du point de vue de la santé bucco-dentaire de patients en situation d’arcade courte ou porteurs de prothèses postérieures à 6 et à 12 mois. Ils ont ainsi analysé ces trois enquêtes conduites par des centres hospitalo-universitaires en Allemagne, au Royaume-Uni et au Japon pour répondre objectivement aux deux questions cliniques suivantes :
- une prothèse amovible partielle (PAP) postérieure conduit-elle à une meilleure qualité de vie que le maintien d’une arcade raccourcie, réhabilitée ou non ?
- des prothèses fixées sur implants postérieurs conduisent-elles à une meilleure qualité de vie que le maintien d’une arcade raccourcie, réhabilitée ou non ?
 
À la première question, la méta-analyse ne montre pas de supériorité d’une PAP par rapport à une arcade raccourcie quant à la qualité de vie, ce qui amène à conclure que si l’amélioration de la qualité de vie est retenue pour justifier ce traitement, les patients qui présentent une arcade raccourcie n’en ont pas besoin de ce point de vue. Ce constat est encore plus vrai pour les patients âgés de l’étude britannique.
 
À la seconde question, une seule des trois études incluses rapporte un meilleur indice en faveur des édentements postérieurs réhabilités par prothèse fixée sur implants par rapport au simple maintien d’une arcade raccourcie non réhabilitée, mais à un niveau non statistiquement significatif. Par ailleurs, une autre étude rapporte la supériorité des réhabilitations par prothèse fixée sur implants par rapport aux prothèses amovibles partielles. Si, du point de vue de la qualité de vie perçue, les réhabilitations fixées sur implants peuvent être supérieures au maintien de l’arcade raccourcie, aucune étude n’a encore comparé la hauteur du bénéfice-coût de chacune des deux options thérapeutiques, le coût des réhabilitations sur implants étant élevé financièrement et chirurgicalement invasif. L’emploi d’implants comme supports de moyens de stabilisation des prothèses amovibles s’est développé ces dernières années afin de minimiser les coûts et les interventions. Quelques études ont montré une amélioration du facteur qualité de vie par rapport aux prothèses non stabilisées par des implants, mais aucune étude ne compare cette alternative au maintien de l’arcade raccourcie.
 
En conclusion de leur méta-analyse, les auteurs considèrent que le maintien d’une arcade raccourcie semble aussi indiqué que les prothèses amovibles partielles en matière de qualité de vie perçue, tandis que d’autres études sont nécessaires pour préciser les effets des restaurations sur implants.

Pascal De March, MCU-PH, Université de Lorraine
Responsable de rubrique
Article analysé : Fueki K, Baba K. Shortened dental arch and prosthetic effect on oral health-related quality of life : a systematic review and meta-analysis. Journal of Oral Rehabilitation 2017 ; 44 (7) : 563-572.
Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Moyen de renfort en prothèse amovible complète

Moyen de renfort en prothèse amovible complète

Les prothèses amovibles complètes à base résine jouent un rôle fondamental pour la qualité de vie des édentés totaux qui les portent. Privés de ces dispositifs médicaux, les patients perdent la capacité de mastiquer des aliments solides et la forme normale de leur visage ; ce qui entraîne la perte ou l’altération de la plupart des fonctions manducatrices et de l’estime de soi. Les ...

Revue de presse 11/10/2018

Observatoire français des médicaments antalgiques (OFMA)

Aux États-Unis, les opioïdes sont responsables de plus de 60 000 décès chaque année, dont au moins deux tiers sont liés à des opioïdes… sur prescription. En France, la crainte de voir survenir un tel phénomène a conduit récemment à la création de l’OFMA, observatoire de pharmacovigilance qui a également pour objectif de promouvoir le bon usage des médicaments antalgiques. Rendez-vous ...

Revue de presse 11/10/2018

Arrêt cardiaque : quel pronostic ?

En dépit de recommandations internationales de prise en charge mises à jour régulièrement, le pronostic de l’arrêt cardiaque demeure aujourd’hui très péjoratif, a fortiori lorsque celui-ci survient en dehors du contexte hospitalier (85 % des cas) : le taux de survie des malades ne dépasse pas 5 % à 30 jours !

Revue de presse 11/10/2018
01/10/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Proximité Rouen, cherche collaborarteur 2 à 3 jours/semaine en vue d'association cadre agréable, patientèle fidèle. Tél. 02 32 49 06 07.
12/09/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Dans le cadre de notre développement, nous recrutons : Un chirurgien-dentiste omnipratique à temps partiel (2 ou 3 jours) ou temps plein (4 jours). ...
13/09/2018 - DIVERS Guadeloupe, Saint-François, proche golf et marina. A vendre Villa 10 personnes construction récente sur un terrain de 2200m2, vue imprenable. Réf ...
19/09/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Proximité Chartres 28, cabinet dentaire 3 fauteuils, 2 praticiens, 2 assistantes, 1 secrétaire, cherche collaborateur(trice) libéral. 4 jours ...
03/10/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Mutualité Française 47, recrute chirurgien-dentiste diplômé ou en 6e année à AGEN, CDD de 5 mois à compter de janvier 2019 (3 jours/semaine : ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°35/36 Vol.100 - 17 octobre 2018 Sommaire Je m'abonne