Les Français ont une bonne opinion des chirurgiens-dentistes

Revue Information Dentaire / 21/11/2018
86 % des Français ont une bonne opinion générale des chirurgiens-dentistes, 87 % estiment qu’ils ont de bonnes relations avec eux, 59 % considèrent que le prestige de cette profession s’est renforcé ces dix dernières années et 72 % conseilleraient à leurs enfants d’embrasser cette profession, selon le Baromètre santé 360 Odoxa-NEHS-Asip Santé-Orange Healthcare publié le 12 novembre.
Les Français ont une bonne opinion des chirurgiens-dentistes

Réalisé par Internet auprès de 996 Français représentatifs ainsi que 697 professionnels (dont 591 libéraux et seulement 66 chirurgiens-dentistes), le Baromètre santé 360 montre que si les Français aiment leurs dentistes, comme les autres professionnels de santé d’ailleurs (91 % des sondés ont une bonne opinion de ceux qui les soignent : médecins, pharmaciens, sages-femmes, kinés…), ils ne les comprennent pas toujours. Le reste à charge zéro en dentaire ? Les sondés en sont certains, c’est une bonne chose pour les patients (90 %), pour le niveau des frais de santé (70 %), pour la Sécurité sociale (59 %) et… pour les chirurgiens-dentistes eux-mêmes (70 %) ! Évidemment, les praticiens interrogés pensent tout l’inverse. C’est une catastrophe, pour eux (91 %), pour les patients (79 %), mais aussi pour la Sécurité sociale (55 %).
 
De la même manière, le grand public est globalement favorable au déconventionnement des médecins qui s’installeraient dans des secteurs déjà surmédicalisés (62 %), à la vaccination par les infirmiers (69 %) et les pharmaciens (53 %) sans prescription du médecin ou encore à la prescription de certains médicaments comme des antalgiques ou des antiseptiques par les infirmiers (63 %). Autant d’opinions très loin d’être partagées par les médecins…
 
Le sondage permet aussi de mesurer le point de vue que les chirurgiens-dentistes portent sur eux-mêmes. C’est à l’opposé de ce que pensent les Français et ce n’est, hélas, pas très joyeux : 92 % des praticiens sondés ont le sentiment que l’image de leur profession s’est détériorée depuis ces dix dernières années et une majorité (55 %) ne conseilleraient pas à leurs enfants de faire le même métier qu’eux. Enfin, 65 % des chirurgiens-dentistes, comme tous les professionnels de santé (75 % en moyenne), estiment que leur Ordre ne les représente pas de façon optimale.


Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Étudiants, participez à l’enquête de l’UNECD

Étudiants, participez à l’enquête de l’UNECD

L’Union nationale des étudiants en chirurgie dentaire (UNECD) a lancé le 20 mai une grande enquête auprès des étudiants en chirurgie dentaire français. Jusqu’au 3 juin, les étudiants des 16 UFR sont appelés à donner leur opinion sur leur situation, leur bien-être et vis-à-vis de leurs études, aussi bien durant les années précliniques que pendant le stage clinique. Il suffit pour cela ...

Sondage 27/05/2018

Les Français aiment les médecins

De bons médecins généralistes dans un système de soins défaillants. Voilà comment pourrait être résumée l’enquête d’opinion réalisée par la Drees auprès de 3023 personnes et publiée le 19 octobre. 88 % s’estiment satisfaits de la qualité des soins dispensés par les médecins généralistes et par les spécialistes (81 %). Ils apprécient également le temps accordé aux consultations ...

Sondage 31/10/2017A
Calcul de doses : l’adrénaline en 4 questions

Calcul de doses : l’adrénaline en 4 questions

1. Peut-on être allergique à l’adrénaline ? 2. En France, quelles sont les dilutions d’adrénaline susceptibles d’être utilisées en odontologie ? 3. Quels sont les facteurs d’augmentation de l’adrénaline endogène ? 4. En cas d’augmentation du niveau de stress, par combien la sécrétion endogène d’adrénaline peut-elle être multipliée ? Pour participer et découvrir les ...

Sondage 07/03/2017
06/11/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Proche Caen, urgent cabinet cherche assistant collaborateur temps complet ou partiel, équipe très agréable avec beaucoup de potentiel, conditions ...
26/09/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Port Fécamp 76, plein centre, cabinet omnipratique, tenu 40 ans, convient groupe (3 postes), parking, à saisir. Tél. 06 62 26 48 67.
26/11/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Parodontiste, Paris Trocadéro cabinet standing cherche collaborateur/trice pour traitement de maintenance parodontale non chirurgicale, dépistage et ...
09/10/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Eovi services et soins, membre du groupe Eovi Mcd santé et services (leader de l’économie sociale et solidaire en France - 5.000 collaborateurs) ...
21/11/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Angers centre-ville, vends cabinet 2 fauteuils avec ou sans murs, bel emplacement potentiel paro implanto à développer. Tél. 07 89 57 66 67.
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°41 Vol.100 - 28 novembre 2018 Sommaire Je m'abonne