La télémédecine doit encore convaincre

Revue Information Dentaire / 17/12/2018 La télémédecine doit encore convaincre

Même si depuis le mois de septembre la téléconsultation est prise en charge au même tarif qu’une consultation classique et que les syndicats de pharmaciens ont signé le 6 décembre un avenant conventionnel pour la proposer dans les officines, la télémédecine reste une notion assez floue pour les Français. Seuls 55 % d’entre eux indiquent savoir en quoi elle consiste, montre un sondage réalisé auprès de 8 050 personnes par l’Université de Montpellier, la Société française de télémédecine et la plateforme de tiers-payant Carte blanche. Preuve de cet anonymat, une courte majorité des sondés (51,9 %) se dit prête à recourir à la téléconsultation. S’ils le font, ce sera principalement pour obtenir ou renouveler une ordonnance avec leur médecin généraliste (86,8 % versus 66,1 % avec un autre généraliste) ou avec leur médecin spécialiste habituel (73,3 % versus 69,8 % avec un autre spécialiste), mais aussi pour obtenir un conseil médical plus rapidement (89 %).
 
Face au développement de la télémédecine, les Français restent prudents. Ils pointent le risque de perte de contact humain et de dialogue avec son médecin (61,1 %) et l’obtention d’un diagnostic médical incomplet (57,6 %). L’aspect technique est également sujet à caution (42,1 %). La téléconsultation se fait en effet via un système de vidéotransmission et nécessite donc au minimum un ordinateur avec une webcam et une connexion wifi. Le gouvernement table sur 500 000 actes à distance réalisés en 2019 et jusqu’à 1,3 million à horizon 2021.


Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Les complémentaires santé font profil bas

Les complémentaires santé font profil bas

Tancées le 18 décembre dernier par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, puis, le même jour, par le Président de la République, Emmanuel Macron, pour avoir annoncé et mis en place des hausses de cotisations en 2019 pour amortir l’impact de la réforme du « reste à charge zéro », les complémentaires santé ont fait marche arrière. Elles se sont engagées, le 20 décembre, à « ...

Politique de santé 14/01/2019
Trois millions de DMP, et vous et vous...

Trois millions de DMP, et vous et vous...

Cinq semaines après avoir (re)lancé le dossier médical partagé (DMP), l’assurance maladie a annoncé le 14 novembre avoir déjà dépassé la barre des 3 millions de DMP ouverts. Moins les 1,8 million déjà ouverts avant le lancement, cela fait 1,2 million, soit 240000 par semaine, ce qui n’est déjà pas si mal. Les DMP sont en majorité ouverts par les pharmaciens (39 %) et les patients ...

Politique de santé 26/12/2018
Agnès Buzyn en colère contre les mutuelles

Agnès Buzyn en colère contre les mutuelles

« Il est hors de question que les mutuelles profitent d'une réforme qui a été négociée pour augmenter leurs prix. Je ne le tolérerai pas », a tonné sur France Culture, le 13 décembre, la ministre de la Santé. Plusieurs mutuelles et complémentaires ont en effet annoncé leur intention d’augmenter leurs cotisations 2019 pour amortir l’impact de la réforme du « zéro reste à charge ». ...

Politique de santé 21/12/2018
30/11/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Boulogne 92, excellent emplacement, cède cabinet avec ou sans les murs, 36m2 avec possibilité d'agrandissement. Tél. 06 12 30 85 26.
24/12/2018 - CABINETS ACHATS LOCATIONS - Paris et banlieue Cherche gros cabinet ou centre dentaire à racheter, en Ile de France, pour praticien sérieux, ayant 35 ans d’expérience. Tél. 06 22 10 22 10.
15/11/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris 1er Chatelet, vente cause retraite cabinet 2 fauteuils Kavo, laser Kavo, ERG/YAG 420KE le tout en très bon état l'ensemble + murs 63m2 étudie ...
14/12/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Cahors 46, cède cabinet tenu 42 ans avec ou sans murs, très bien équipé, gros chiffre ZRR > exempt de IRPP 7 ans ! Tél. 06 88 86 38 99 ou 05 65 ...
12/12/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Cause retraite, cède cabinet plein centre Vannes, Préfecture du Morbihan, Saint-Trop de la Bretagne, emplacement idéal, immeuble classé ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°1/2 Vol.101 - 16 janvier 2018 Sommaire Je m'abonne