L'Orthodontiste

L'Orthodontiste

5 numéros par an

Acheter/s'abonner

Sommaire

Articles

Numéros précédents

Bibliographie

Evaluations

Espace auteurs

Articles

Rechercher
Rechercher

lancer la recherche

La MIH en pratique

La MIH en pratique

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 2 - Page :
Cette fiche présente en trois tableaux les éléments essentiels du diagnostic et de la prise en charge de la MIH en fonction de leur sévérité. Auteurs : Juliette Craveia Docteur en chirurgie dentaire, Lacanau
Elsa Garot AHU en odontologie pédiatrique, Bordeaux
Patrick Rouas MCU/PH en odontologie pédiatrique, Bordeaux
8,00€ Acheter Réduire
Extractions des premières molaires atteintes de MIH

Extractions des premières molaires atteintes de MIH

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 2 - Page :
12,00€ Acheter En savoir +
Les hypominéralisations molaires incisives, dont l’acronyme anglo-saxon est MIH (molar incisor hypomineralisation), sont des anomalies de structure amélaires des premières molaires permanentes associées, dans environ 70% des cas, à des hypominéralisations des incisives permanentes. Auteurs : Thomas Carat
Spécialiste qualifié en orthodontie. Ancien AHU en Orthopédie dento-faciale, Bordeaux. Membre titulaire du Collège Européen d’Orthodontie.
Marie Pierre Carat Sarracanie
Ancien AHU en Odontologie pédiatrique, Bordeaux. Spécialiste en Médecine buccale. Odontologie pédiatrique exclusive
Patrick Rouas
MCU/PH en Odontologie pédiatrique, Bordeaux. Chercheur permanent à temps partiel, laboratoire PACEA, UMR5199, Bordeaux
12,00€ Acheter Réduire
Depuis vingt ans, les Journées de l’Orthodontie permettent aux professionnels de partager  leur passion, leurs connaissances ou leur réseau de distribution.

20es Journées de l’Orthodontie

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 1 - Page : 34-35
12,00€ Acheter En savoir +
Retour sur l’enquête. Les Français et l’orthodontie : 20 ans de progrès L’orthodontie, en ce XXIe siècle déjà bien entamé, n’est déjà plus tout à fait la même que celle que nous avons apprise, pour la plupart d’entre nous, dans la deuxième moitié du XXe. Les attaches collées sont disponibles pour la totalité des arcades en vestibulaire comme en lingual, les verres ionomères ont remplacé ce bon vieux ciment oxy-phosphate, l’outil informatique est omniprésent, les images obtenues à partir des rayons X sont en trois dimensions, les appareils amovibles sont ... Auteurs :
12,00€ Acheter Réduire
Traitement d’orthodontie et bisphosphonates

Traitement d’orthodontie et bisphosphonates

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 1 - Page : 30-33
12,00€ Acheter En savoir +
Pour le traitement de cancers osseux, les doses sont très importantes et s’étendent sur une longue période ; en revanche, pour le traitement de l’ostéoporose ou de l’ostéogenèse imparfaite, les doses administrées sont beaucoup plus faibles et sont souvent administrées de façon ponctuelle. Les effets des bisphosphonates et les précautions à prendre dans ces deux situations différeront donc beaucoup.   La durée d’action des bisphosphonates après leur administration est difficile à évaluer. Après passage des bisphosphonates dans la circulation sanguine, environ ... Auteurs : Krishnan V, Davidovitch Z. Biological mechanisms of tooth movement. 2e éd., Wiley Blackwell. 2015. Krieger E, Jacobs C, Walter C, Wehrbein H. Current state of orthodontic patients under bisphosphonate therapy. Head & Face Medicine. 2013;9:10. Lotwala RB, Greenlee GM, Ott SM, Hall SH, Huang GJ. Bisphosphonates as a risk factor for adverse orthodontic outcomes: A retrospective cohort study. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 2012 Nov;142(5):625-34. Orthodontie et biphosphonates : attention aux effets indésirables. Note de l’Ordre national des chirurgiens-dentistes, 2 novembre 2011. Recommandations sur la prise en charge bucco-dentaire des patients traités par bisphosphonates. AFSSAPS, 19 décembre 2007.
12,00€ Acheter Réduire
Déplacement dentaire et traitements médicaux

Déplacement dentaire et traitements médicaux

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 1 - Page : 28-29
Les traitements orthodontiques tendent à se démocratiser, et nous sommes amenés à traiter de nombreux patients présentant des pathologies générales ou sous traitement médical au long cours. Les modifications biologiques de ces patients doivent être prises en considération afin d’adapter notre thérapeutique à leur situation particulière. Auteurs : Elvire Le Norcy
Spécialiste qualitifée en orthopédie dento-faciale, Paris
4,00€ Acheter Réduire
À propos d’un cas complexe orthodontie-prothèse

À propos d’un cas complexe orthodontie-prothèse

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 1 - Page : 24-27
12,00€ Acheter En savoir +
Cette nouvelle rubrique vous propose de réfléchir tous ensemble (lecteurs, comité scientifique…) à une situation clinique particulière autorisant plusieurs approches thérapeutiques et de partager nos expériences, afin que l’ensemble de la communauté en profite ! Ce premier cas présente l’intérêt de sa complexité. En effet, il entre dans la catégorie des agénésies multiples mais aussi dans les catégories des classes II/2, des cas asymétriques et des « adultes/pré-prothétiques ».
Ce sont des cas où il est légitime de prendre plusieurs avis et très souvent, les patients sont perdus car ils reçoivent en général autant de propositions que d’orthodontistes consultés. Avec ce cas complexe, nous découvrirons sans doute que tous les chemins ne mènent pas à Rome. L’option retenue ne sera pas la même pour chacun d’entre nous, mais l’important est de la mener à terme, dans de bonnes conditions, pour un résultat fonctionnel et esthétique. Nous pensons en effet qu’il faut tordre le cou à cette idée reçue qu’il existe une solution unique évidente et incontournable en dehors de laquelle toute autre voie ne serait que compromis, avec une connotation péjorative. Merci de participer à cette réflexion et d’envoyer vos réponses par courrier (L’Orthodontiste, 40, avenue Bugeaud, 75116 Paris), par email (à gchoquart@information-dentaire.fr. Les réponses seront publiées en même temps que le traitement du cas clinique dans un prochain numéro. Auteurs : Christine Muller
Spécialiste qualifiée en orthopédie dento-faciale
12,00€ Acheter Réduire
L’extraction de la première molaire permanente

L’extraction de la première molaire permanente

OD - Année : 2018 - Volume : 7 OD - Année : 2018 - Volume : 7 - Numéro : 1 - Page : 18-23
12,00€ Acheter En savoir +
La première molaire permanente est la dent permanente la plus affectée par la maladie carieuse chez l’enfant et l’adolescent. Ce délabrement est parfois tel que le pronostic des dents concernées est compromis à court ou moyen terme.
L’extraction d’une molaire peut être envisagée mais pose souvent des problèmes éthiques et biomécaniques pour l’orthodontiste, d’autant que cette dent est considérée comme la clé de l’occlusion depuis Angle. Nous présentons le cas d’une jeune patiente dont trois des premières molaires ont déjà été traitées à la suite d’atteintes carieuses. Auteurs : Anaïs Cavaré
Spécialiste qualifiée en orthopédie dento-faciale, Langon
Paul Cappaï
Spécialiste qualifié en orthopédiste dento-faciale, Langon
12,00€ Acheter Réduire

A partir de quel seuil pouvons-nous parler de dissymétrie ?

OD - Année : 2017 - Volume : 6 OD - Année : 2017 - Volume : 6 - Numéro : 5 - Page :
Parce que la symétrie parfaite n’existe pas, il convient de définir un seuil à partir duquel on peut parler de dissymétrie. L’objet de ce travail est de définir, dans la littérature le seuil à partir duquel une dissymétrie est visible pour l’œil du profane et pour l’œil du soignant. Auteurs : Céline Martin Chirurgien-dentiste, Interne en orthodontie, Lyon
Sarah Chauty Maître de conférences à Lyon, praticien libéral à Décines-Charpieu
8,00€ Acheter Réduire
Attitude de l’orthodontiste face aux dents permanentes traumatisées

Attitude de l’orthodontiste face aux dents permanentes traumatisées

OD - Année : 2017 - Volume : 6 OD - Année : 2017 - Volume : 6 - Numéro : 5 - Page :
Avec une prévalence de 10,8% avant la mise en œuvre d’un traitement [1], les traumatismes dento-alvéolaires sont un phénomène fréquemment rencontré en cabinet d’orthodontie et face auquel l’attitude à tenir est parfois incertaine : la dent traumatisée peut-elle être déplacée ? Si oui, combien de temps après le traumatisme ? Quelle doit-être la fréquence des rendez-vous de contrôle et pendant combien de temps ? Auteurs : Patrice Denis Spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale à Saint-Etienne
Travail réalisé dans le cadre de son mémoire (directrice Claire Pernier)
8,00€ Acheter Réduire
Voir +
08/06/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris 75116, cède cabinet standing très bien situé, en pleine activité, travaux de qualité. Tél. 06 11 61 73 93.
19/06/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Figeac 46, cabinet omnipratique, implantologie, parodontologie cherche collaborateur(trice) 4 jours par semaine. Tél. 05 65 34 01 27. Email : ...
24/05/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Cède cabinet dentaire Melun 77, cause retraite prochaine, centre-ville 30mn Paris. CA important. Compétences parodontie implantologie prothèse ...
20/06/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris, cession cabinet orthodontie exclusive, cause maladie, exercice dynamique et de qualité, 3 assistantes formées et enthousiastes. Email : ...
08/06/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Retraite fin 2018, cède cabinet Cavalaire sur Mer 83, tenu 43 ans, CA 270KE sur 10 mois avec ou sans murs refait récemment, possibilité ...
Toutes les annonces

Dernière parution

Mars - avril 2018 Sommaire Je m'abonne