Enregistrement et transfert de la forme du berceau gingival dans les édentements du secteur antérieur

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°3 - 15 juin 2022 (page 156-170)
Information dentaire

– Quelles sont les particularités du berceau gingival péri-implantaire ?

– Comment enregistrer puis transférer au laboratoire de prothèse la forme du berceau gingival péri-implantaire ?

– Quelle technique classique faut-il privilégier ?

– Quelle valeur ajoutée apportent les techniques numériques ?

– Existe-t-il un protocole numérique validé ?

La réhabilitation implanto-prothétique du secteur esthétique est un défi permanent pour le praticien. En effet, l’ostéointégration et la survie d’un implant ne sont plus aujourd’hui les seuls critères de succès. Au-delà des enjeux fonctionnels et biologiques, d’autres paramètres, en particulier esthétiques, sont à prendre en considération, d’autant plus que les progrès techniques rendent légitime le niveau accru d’exigence des patients.

Pour peu que les impératifs de choix et de positionnement de l’implant soient respectés, et les défauts osseux et muqueux considérés lors de la phase chirurgicale, la morphologie et la stabilité des tissus mous péri-implantaires sont les derniers prérequis à l’intégration biologique et esthétique de la restauration d’usage.

Dans ce but, la phase de temporisation permettra d’organiser la mise en forme du berceau gingival et du profil d’émergence de la future restauration d’usage et de recréer les déterminants esthétiques : la présence et le volume des papilles interproximales, l’alignement des collets et la situation de points de contacts adéquats [1].

Selon la stratégie thérapeutique choisie, cette phase peut avoir recours à un pilier de cicatrisation anatomique [2] ou une couronne transitoire dont les profils sont prédéterminés. Elle peut être conduite de manière précoce pendant la phase d’ostéointégration, ou différé après l’ostéointégration grâce à une couronne transitoire dont le profil est modifié de manière progressive et séquentielle par la compression basale [1, 3].

Une fois les tissus mous péri-implantaires cicatrisés et le modelé gingival optimal obtenu, il convient d’enregistrer et de transférer ces données au laboratoire de prothèse.

De nombreuses techniques ont été décrites afin d’y parvenir pour les éléments unitaires dans le secteur esthétique maxillaire [4, 5].

Nous envisagerons d’abord les techniques classiques ayant…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le bridge collé cantilever postérieur en céramique – Partie 2.

Force et contrainte Rappelons tout d’abord une donnée applicable à toutes les restaurations. Les conséquences des sollicitations occlusales dépendent certes...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le bridge collé cantilever postérieur en céramique – Partie 1.

Pour la restauration des édentements unitaires du secteur antérieur, l’introduction en France des bridges collés cantilever en céramique a été...
Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés À propos d’un cas de prothèse complète unimaxillaire : apports du titane en prothèse amovible

Le traitement d’un édentement complet uni-maxillaire est une situation thérapeutique délicate. En effet, la présence d’une arcade édentée opposée à...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation prothétique à l’aide d’une technique « one-step, no-prep modifiée »

L’usure dentaire, au sens large, est le nouveau défi de ces dernières années dans la prise en charge des patients....
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse complète : un travail d’équipe

La réalisation d’une prothèse fait concourir trois acteurs de soins, à savoir le patient, le prothésiste et le praticien. Il...
Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Techniques de réparation des prothèses amovibles partielles en résine

Les prothèses amovibles partielles en résine subissent régulièrement des fractures qui intéressent tous les constituants. En cas de fractures, les...