Information Dentaire<br>

Information Dentaire

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Acheter/s'abonner

Sommaire

Articles

Numéros précédents

Bibliographie

Evaluations

Espace auteurs

ID tendances

Articles

Rechercher
Rechercher

lancer la recherche

Quelles innovations pour la mise en forme canalaire ?

Quelles innovations pour la mise en forme canalaire ?

ID - Année : 2018 - Volume : 100 ID - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 5-6 - Page : 18-22
Apparus dans les années 1990, les instruments endodontiques rotatifs en nickel-titane (Ni-Ti) ont conquis la profession tant ils facilitent la mise en forme canalaire. Ils rendent prédictibles les traitements et améliorent le nettoyage. Ces instruments sont « super élastiques » et peuvent être utilisés en rotation continue même dans des canaux courbes. Auteurs : Jean-Pierre Siquet, Endodontiste exclusif à Braine-l’Alleud, Belgique, membre spécialiste de l’ESE
Franck Diemer, PU-PH, CHU et Université de Toulouse
8,00€ Acheter Réduire
Le rôle essentiel des étapes de dégrossissage, finitions et polissage des restaurations en résines composites

Le rôle essentiel des étapes de dégrossissage, finitions et polissage des restaurations en résines composites

ID - Année : 2018 - Volume : 100 ID - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 5-6 - Page : 23-25
De nos jours, les résines composites constituent le principal matériau utilisé par les omnipraticiens. Employées avec méthode et rigueur, elles permettent d’obtenir des résultats fiables, prédictibles et reproductibles pour des patients désirant des traitements esthétiques, pérennes et les moins invasifs possibles. L’introduction de la méthode simplifiée de stratification des résines composites par l’équipe de Style Italiano a permis de réduire le temps passé pour confectionner ce type de restauration. La dernière étape de cette procédure est primordiale pour un rendu esthétique optimal et pour donner à la restauration une qualité et une durée de vie optimales. Elle se divise en trois temps : le dégrossissage, les finitions et le polissage. Auteurs : Jean-Pierre Siquet, Endodontiste exclusif à Braine-l’Alleud, Belgique, membre spécialiste de l’ESE
Franck Diemer, PU-PH, CHU et Université de Toulouse
8,00€ Acheter Réduire
Épulis et  autres tumeurs gingivales

Épulis et autres tumeurs gingivales

ID - Année : 2018 - Volume : 100 ID - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 3 - Page : 25-27
Stricto sensu, les épulis sont des tumeurs que l’on observe sur la gencive (terme dérivé du grec : épi = externe, oulon = gencive). L’usage a progressivement réservé ce terme pour désigner les tumeurs les plus fréquentes qui correspondent à une pseudo-tumeur inflammatoire chronique se développant habituellement sur la gencive marginale, le plus souvent sur une papille interdentaire.
Dans la pratique, on distingue trois types d’épulis : l’épulis inflammatoire, l’épulis fibreuse et l’épulis fibroblastique calcifiante ou ossifiante. Les autres tumeurs gingivales, comme la rare épulis congénitale du nourrisson ou les tumeurs odontogènes périphériques, sont de nature bien différente. Auteurs : Jacky Samson Professeur honoraire, Faculté de Médecine, Genève
Jean-Christophe FricainPU-PH, UFR des sciences odontologiques, Université de Bordeaux, Pôle Odontologie et Santé Buccale, CHU de Bordeaux
8,00€ Acheter Réduire
Comprendre la CFAO 4D

Comprendre la CFAO 4D

ID - Année : 2018 - Volume : 100 ID - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 3 - Page : 18-22
L’imagerie en trois dimensions a envahi nos espaces de travail et bouleversé les procédures de conception des prothèses dentaires. La quatrième dimension ajoute le facteur temps à la visualisation des anatomies dentaires en animant les modèles selon l’exact déplacement des arcades des patients. Auteurs : Sébastien Felenc, Maxime Jaisson
8,00€ Acheter Réduire
L’empreinte optique intra-orale en prothèse implantaire

L’empreinte optique intra-orale en prothèse implantaire

ID - Année : 2018 - Volume : 100 ID - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 1 - Page : 20-22
« L’empreinte optique intra-orale est une étape fondamentale de la Conception Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO) parce qu’elle permet à elle seule de s’affranchir de l’ensemble des imprécisions », selon le Professeur François Duret, inventeur de la CFAO dentaire. L’usage des caméras de prise d’empreinte reste d’utilisation très marginale en France avec moins de 4 % de praticiens équipés. Pourtant, cet outil, utilisé à bon escient et en respectant ses indications, trouve toute sa place en prothèse implantaire. Auteurs : Arnaud Soenen
8,00€ Acheter Réduire
Incisive centrale unique et holoprosencéphalie

Incisive centrale unique et holoprosencéphalie

ID - Année : 2018 - Volume : 100 ID - Année : 2018 - Volume : 100 - Numéro : 1 - Page : 24-31
L’apparition d’un syndrome de l’incisive centrale médiane unique survient environ une fois toutes les 50 000 naissances [1]. Associé à d’autres défauts de la ligne médiane, il peut permettre de détecter une holoprosencéphalie [2, 3] et de mettre en œuvre un suivi médical pluridisciplinaire. Auteurs : Thibault Canceill
Département Fonctions-Dysfonctions, Imagerie, Biomatériaux, Faculté de chirurgie dentaire, Université Toulouse III Paul Sabatier, CHU Toulouse

Lucile Cadoux
Service d’odontologie pédiatrique, CHU Toulouse, Faculté de chirurgie dentaire

Frédéric Vaysse
Service d’odontologie pédiatrique, CHU Toulouse, Faculté de chirurgie dentaire

Isabelle Bailleul-Forestier
Service d’odontologie pédiatrique, CHU Toulouse, Faculté de chirurgie dentaire
8,00€ Acheter Réduire
L’augmentation de tissu kératinisé en 10 questions

L’augmentation de tissu kératinisé en 10 questions

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 43 - Page : 22-31
La nécessité de tissu kératinisé autour des dents a fait l’objet d’un long débat en parodontie, et alimente désormais une vive controverse en implantologie. L’importance de sa présence autour des implants reste discutée, et les indications des techniques d’augmentation également. Cette revue narrative a pour but de faire le point sur la littérature dévolue au tissu kératinisé, autour des dents et autour des implants, grâce à dix questions que tout praticien est amené à se poser fréquemment en clinique. Auteurs : Grégoire Chevalier
Diplôme Hospitalier Parodontie Implantologie, CHU Albert Chenevier Créteil
Pratique privée, Paris
Selma Cherkaoui
Diplôme Hospitalier Parodontie Implantologie, CHU Albert Chenevier Créteil
Pratique privée, Paris
Hanna Kruk
Diplôme Hospitalier Parodontie Implantologie, CHU Albert Chenevier Créteil
Pratique privée, Montreuil
Xavier Bensaïd
AHU en Parodontie, Paris V Descartes
Diplôme Hospitalier Parodontie Implantologie, CHU Albert Chenevier Créteil
Pratique privée, Paris
Marc Danan
MCU en Parodontie, Paris V Descartes
Ex-responsable du Diplôme Hospitalier Parodontie Implantologie, CHU Albert Chenevier Créteil
Pratique privée, Paris
8,00€ Acheter Réduire
Il y a de la mélanine de toutes les couleurs !

Il y a de la mélanine de toutes les couleurs !

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 43 - Page : 33-35
Les lésions pigmentées de la muqueuse buccale sont relativement fréquentes. Elles correspondent à une répartition anormale en quantité ou en qualité d’un pigment normal ou à la présence anormale d’un pigment exogène ou endogène. Elles peuvent se présenter sous la forme d’une macule ou d’une tumeur. La plupart de ces lésions sont bénignes, mais certaines peuvent révéler une affection grave. Souvent, on doit évoquer le mélanome dans le diagnostic différentiel. Auteurs : Jacky Samson Professeur honoraire, Faculté de Médecine, Genève
Jean-Christophe FricainPU-PH, UFR des sciences odontologiques, Université de Bordeaux, Pôle Odontologie et Santé Buccale, CHU de Bordeaux
8,00€ Acheter Réduire
À propos d’une lésion labiale

À propos d’une lésion labiale

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 42 - Page : 31-32
Une femme âgée de 45 ans, sans antécédent médico-chirurgical particulier, consulte pour avis au sujet d’une lésion labiale inférieure inesthétique présente depuis plusieurs mois n’ayant pas évolué, indolore (fig. 1). À l’examen clinique, on retrouve cette lésion déformant une partie de la lèvre inférieure, molle. Il n’y a pas d’ulcération de la muqueuse labiale en regard. Le reste de l’examen endobuccal est normal. Il n’y a pas d’adénopathie cervicale. On ne retrouve pas de notion de morsure labiale. Auteurs : Coordination : Guy Princ
Marion Canonica, Chirurgie orale exclusive, Paris
8,00€ Acheter Réduire
Voir +
22/01/2018 - MATERIELS Paris 15e, Cone Beam 2012 OP300 Instrumentarium très bon état, reprise leasing possible. Logiciel Cliniview et Ondemand 3D, 20KE. Tél. 06 25 62 09 ...
30/01/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris 14e Denfert-Rochereau, consoeur vend cabinet tenu 42 ans, bel immeuble haussmanien, 1er étage, bail reparti pour 8 ans. Accessibilité ok. ...
30/01/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté CPAM de l'Aube, recrute pour centre de santé dentaire un chirurgien-dentiste H/F patientèle existante. A pourvoir avril 2018 CDI temps plein 36h/4 ...
24/01/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Proximité Dijon 21, vends cabinet dentaire cause retraite été 2018, prix des murs. Tél. 06 31 85 92 87.
08/01/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Recherche omnipraticien, stomatologue, parodontiste/implantologiste H/F. A la recherche de vacations dans des structures modernes, nous vous proposons ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°5-6 Vol.100 - 14 Février 2018 Sommaire Je m'abonne