Changements de position sagittale de la mandibule suite à l’alignement et au nivellement des cas de classe II division 2 : une étude d’observation aux stades de décélération de la poussée de croissance de l’adolescent

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°3 - 15 juin 2023 (page 12)
Information dentaire
Shaik S, Vivek Reddy G, Perala J, Thejasri K, Singaraju GS, Mandava P. Sagittal Positional Changes of the Mandible Following Alignment and Levelling of Class II Division 2 Cases: An Observational Study in Decelerating Stages of Adolescent Growth Spurt Cureus. 2022 Dec 18;14(12):e32653.

Introduction : La malocclusion de classe II division 2 est caractérisée par des traits dentaires et crânio-faciaux, dont une hypodivergence faciale squelettique, une linguoversion des incisives maxillaires, une rétrusion dentoalvéolaire mandibulaire, une projection osseuse excessive du menton et une supraclusion profonde. Il est généralement affirmé que la supraclusion incisive profonde peut inhiber la croissance mandibulaire et que la correction de cette supraclusion permettrait à la croissance mandibulaire de s’exprimer dans une direction plus antérieure, permettant ainsi la correction de la distoclusion.

Objectif : Cette étude d’observation avait pour but de déterminer si la levée du verrou incisif chez des patients en classe II division 2 dans la phase de décélération de la poussée de croissance adolescente pouvait entraîner des changements dentaires et squelettiques.

Matériels et méthodes : Pour cette étude d’observation transversale rétrospective, un échantillon a été extrait des dossiers de traitement des cas de classe II division 2 traités dans le département d’orthodontie du Narayana Dental College, Nellore (Inde) entre 2012 et 2017. Les téléradiographies de profil de 17 sujets présentant une malocclusion de classe II division 2, prises avant le traitement (T1) et après le nivellement et l’alignement (T2), ont été analysées. Tous ces patients ont été traités avec une approche sans extractions en première intention. Au total, 25 paramètres squelettiques et dentaires, comprenant des mesures linéaires et angulaires, ont été évalués.

Analyse statistique : Un test-t apparié a été utilisé pour comparer la différence des valeurs dimensionnelles entre les points (T1) et (T2) de la période. Les résultats ont été considérés comme statistiquement significatifs à p < 0,002 ajusté par Bonferroni.
Résultats : Un changement de position de l’éminence condylaire statistiquement significatif…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Infection à Herpes simplex et cancers têtes et cou

Les cancers de la bouche et du pharynx constituent un groupe hétérogène comprenant les cancers de la lèvre, de la...
Revue de presse

Lésions endo-parodontales et pronostic thérapeutique

Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une communication pathologique entre les tissus endodontiques et parodontaux donnant lieu à une expression...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Étude transversale comparative des besoins orthodontiques socio-psychologiques et des habitudes orales dans le trouble du spectre autistique

Objectif : Les enfants et les adolescents atteints de trouble du spectre autistique (TSA) ne présentent pas des caractéristiques orales spécifiques....
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Association entre estime de soi et composante esthétique du sourire chez les adolescents

Contexte et Objectif : Durant l’adolescence, l’estime de soi revêt une importance capitale dans la construction du bien-être global et de...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Impact du traitement orthodontique sur la qualité de vie liée à la santé bucco-dentaire des adolescents : une étude longitudinale

Contexte et Objectif : La période de l’adolescence est généralement tumultueuse ; plus spécifiquement, les malocclusions peuvent conduire à une faible estime...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...