Clearfil Majesty ES-2

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Kuraray

La compagnie japonaise Kuraray est bien connue pour ses produits phares en matière d’adhésifs (Clearfil SE-Bond) et matériaux de collage (Panavia).
Elle l’est moins pour ses composites, lesquels pourtant sont reconnus dans le monde entier pour leurs qualités, notamment esthétiques.
Le pari de Clearfil Majesty ES-2 est de résoudre le problème de la visibilité de l’interface dent/matériau en proposant deux gammes de composites, Classic en technique monoteinte et Premium (teintes Vita®) en technique de stratification deux couches. Les caractéristiques de réflectivité à la lumière permettraient un mimétisme amélioré dans les secteurs antérieurs.
La luminosité du matériau en place étant assez proche de celle de l’émail, l’effet de masquage « caméléon » des bords de la cavité devrait s’en trouver renforcé.
Classiquement, la gamme se décline en teintes standard avec quatre nuances transparentes, en seringues ou en compules.
Le produit est bien agréable : de consistance ni trop dure ni trop souple, il ne coule pas, et l’on n’est pas obligé non plus de le pousser dans les cavités, il ne colle pratiquement pas aux instruments, il répond donc assez bien au cahier des charges d’un composite antérieur. Dès sa polymérisation, on remarque son aspect très lisse avant polissage. Les finitions sont faciles et, pour peu que l’on ait pris le temps de stratifier, les résultats obtenus sont très honorables sur le plan esthétique. Nous avons apprécié la radio- opacité qui permet un contrôle aisé.
Bien difficile en revanche de comparer le matériau avec des concurrents équivalents : pour avoir essayé sur deux cavités adjacentes, on ne peut pas franchement dire que Clearfil Majesty ES-2 est meilleur objectivement au niveau du rendu esthétique, en tout cas, il n’est pas moins bon que les quatre autres que nous avons essayés à titre de comparaison.
Retenons que ce produit a un avantage considérable sur certains de ses concurrents, même les plus esthétiques : sa facilité d’utilisation (une teinte mimétique) associée à un confort de mise en œuvre qui est bien agréable et qui diminue significativement le stress causé par tous ces composites aux consistances pâteuses qui collent aux instruments.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Industrie

Handicaps : Oral-B veut des cabinets dentaires « champions de l’accessibilité »

A l’occasion de la « Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité » du 16 mai 2024, Oral B a lancé, à l’intention des...
Industrie

3M : la santé fait scission

La division santé de 3M, qui propose, entre autres, une gamme en dentaire et orthodontie, est devenue une société autonome baptisée...
Industrie Recherche

Biotech Dental : de l’IA dans le dentaire

La société provençale inaugure un « Institut d’intelligence artificielle dédié à la santé bucco-dentaire ». Baptisé IAI by BD (Institute for...
Industrie

Radii Expert – SDI

Hasard du calendrier, la rédaction de cette synthèse suit de peu la parution du Spécial Adhésion de L’Information Dentaire… numéro...
Industrie

S3 System – Sendoline

S’il y a bien un domaine bruissant d’innovations dans notre discipline, c’est l’endodontie ! Il n’y a qu’à voir les catalogues...
Industrie

Nichrominox : Galaxy et Endo Zippo

Points communs de ces deux dispositifs ? Le recours à l’acier inoxydable d’abord, qui bénéficie d’un traitement par électro-polissage destiné...