COVID 19 : la possible perte d’exploitation des cabinets dentaires inquiète le SFCD

  • Publié le .
Information dentaire

Le syndicat des femmes chirurgiens-dentistes s’inquiète, le 5 mars, dans une lettre ouverte « des conséquences économiques sur les cabinets dentaires face à des possibilités de fermeture imposée pour mise en quarantaine, sans prise en compte des pertes d’exploitation ».

Actuellement les praticiens ne peuvent bénéficier ni d’indemnités journalières ni faire valoir une perte d’exploitation auprès de leur assurance. « Ce ne sont ni masques, ni gants, ni gel hydro alcoolique, dont nous avons besoin : nous les utilisons déjà pour et entre chaque patient », souligne le syndicat, qui souhaite que « les chirurgiens-dentistes, en tant que professionnels de santé de premier recours, soient indemnisés à la hauteur des charges de fonctionnement de leurs cabinets dentaires dans le cas d’une fermeture imposée. Le SFCD demande aussi un report des charges URSSAF et retraite dans « les zones concernées par les foyers de contamination où l’économie est ralentie et met en danger la survie des cabinets ».

Dans un communiqué de presse du 4 mars, la Confédération générale des PME (CGPME) réitère sa demande au gouvernement de « voir étudier la mise en place d’un état de « catastrophe naturelle sanitaire ». Le 2 mars, François Asselin le président de la Confédération avait proposé au micro de France-Info que les assurances élargissent leur couverture. « Comme on mutualise le risque de catastrophe naturelle, peut-être pourrions-nous, sur le secteur marchand, mutualiser le risque d’épidémie ? ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid-19 : baisse des rémunérations des libéraux de santé pour l’activité en centre de vaccination

Pour favoriser la vaccination de proximité, en cabinet de ville, « gage de proximité et de confiance pour les patients », la...
COVID-19

Covid-19 : la vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves chez les plus de 50 ans

« La vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves de Covid-19 chez les personnes de...
COVID-19

Covid-19 : la HAS recommande une dose de rappel à six mois pour les professionnels de santé

La Haute autorité de santé (HAS) recommande aux professionnels de santé l’administration d’une dose de rappel six mois minimum après...
COVID-19

Vacciner au cabinet

Si les chirurgiens-dentistes font évidemment partie des professionnels de santé aptes à vacciner contre la Covid-19, ils ne pouvaient le faire...
COVID-19

Obligation vaccinale au 15 septembre : au moins une dose sinon rien

Dans les cabinets dentaires, à compter du 15 septembre et jusqu’au 15 octobre inclus, seules sont autorisées à exercer leurs...
COVID-19

Covid-19 : guide soignant, version 3

L’Ordre des chirurgiens-dentistes a publié le 23 juillet, la version 3 des « Recommandations d’experts pour la prise en charge des patients nécessitant...