Dentisterie minimalement invasive et matériaux innovants bioactifs

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°37 - 26 octobre 2022 (page 10-11)
Information dentaire

La dentisterie minimalement invasive intègre bien évidemment la micro-dentisterie, mais aussi les traitements prophylactiques non invasifs, les mesures de diagnostic précoce et le domaine des matériaux innovants susceptibles de prévenir l’apparition ou la récidive carieuse ou capables de contribuer à une reminéralisation des structures dentaires atteintes dans un processus de quasi-auto-réparation induite. Toutes ces évolutions soutiennent le concept de traitement restaurateur atraumatique, mieux connu sous l’acronyme ART (Atraumatic Restaurative Treatment).

C’est précisément en poursuivant cet objectif que les auteurs de l’article rapporté présentent les résultats d’une étude expérimentale évaluant in vitro une résine composite fluide bioactive aux propriétés antibactériennes qu’ils ont eux-mêmes formulée.
En introduction de leur article, ils présentent d’abord les domaines d’indications privilégiés des composites fluides en ART tels que le comblement des puits et sillons, l’obturation de microcavités de classe I et III, les réparations marginales de restaurations afin de préserver un maximum de tissus ainsi que le traitement des lésions cervicales grâce à leur flexibilité et à leur faible module d’élasticité.

Parmi leurs inconvénients connus, ils évoquent leur sensibilité à la dégradation hydrique et enzymatique, leur difficulté à atteindre le plus haut degré de conversion et leur susceptibilité au stress lors du processus de polymérisation ; ceux-ci concernant l’ensemble des résines composites. Par ailleurs, plusieurs études cliniques évoquées pointent les caries secondaires liées à une infiltration bactérienne dans les joints marginaux comme l’une des principales causes d’échec des restaurations aux résines composites. Les pistes d’amélioration en faveur d’une plus grande pérennité de ces matériaux visent à diminuer leur contraction de polymérisation tout en augmentant…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Tabac et santé orale

Nous n’apprendrons rien à personne en annonçant que le tabac n’est pas bon pour les muqueuses buccales, les dents et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Physiopathologie de la sensibilité occlusale

Dans cette revue de presse, nous avons décidé de mettre en lumière un article du Professeur Olivier Robin sur la...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Réhabilitations dentaires, flux numériques personnalisés et perspectives

Chaque nouvelle année civile marque un point de départ, ou de nouveau départ, propice à des résolutions ou de nouveaux...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Tétines et malocclusion

Le crépuscule de cette année 2022 fait suite, pour beaucoup d’entre nous, à une période de travail intense depuis les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Ostéotomie segmentaire : intérêt de l’utilisation d’un guide de coupe et de positionnement implantaire

Les techniques d’impression 3D sont aujourd’hui utilisées en routine en chirurgie orale pour de nombreuses indications avec, en premier lieu,...
Revue de presse

Interface des piliers implantaires et attache gingivale

L’avènement de l’implantologie moderne a considérablement modifié les possibilités de traitement des édentements, en particulier au cours des décennies 90...