Effets squelettiques et dentaires de l’appareil de Herbst associés à des dispositifs d’ancrage temporaires : une revue systématique avec méta-analyse

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°2 - 15 avril 2022 (page 18)
Information dentaire
Al-Dboush R, Soltan R, Rao J, El-Bialy T. Skeletal and dental effects of Herbst appliance anchored with temporary anchorage devices: A systematic review with meta-analysis. Orthod Craniofac Res 2022;25(1):31-48.

Récemment, plusieurs études ont été menées pour évaluer les effets de l’adjonction de Dispositifs d’ancrage temporaires (DAT) à des Appareils fonctionnels fixes (AFF), tels que Herbst, Twin Force Bite Corrector et Forsus Fatigue Resistant Device. Les revues systématiques consacrées à la comparaison des effets squelettiques et dentoalvéolaires des AFF, avec et sans moyen d’ancrage squelettique, ont conclu que l’utilisation d’un moyen d’ancrage squelettique avec les AFF minimise la version corono-vestibulaire des incisives mandibulaires, mais n’accroît pas les effets sur le squelette.

Les auteurs avaient pour objectif d’évaluer l’efficacité de l’utilisation de dispositifs d’ancrage temporaire pour minimiser la perte d’ancrage et augmenter les effets sur le squelette pendant la correction des malocclusions de classe II avec l’appareil de Herbst.

Une recherche sans restriction a été effectuée jusqu’en janvier 2021 dans trois bases de données électroniques (Central, Medline et Embase) pour trouver des Essais contrôlés randomisés (ECR), des études de cohorte prospectives et rétrospectives. Deux auteurs ont effectué indépendamment la collecte des données et ont passé au crible toutes les informations pour vérifier l’exhaustivité des données récupérées. Les désaccords entre les enquêteurs ont été résolus en faisant réexaminer les études par un troisième auteur jusqu’à ce qu’un consensus soit atteint. Les études incluses ont évalué les changements dentaires et squelettiques chez les patients souffrant de malocclusion de classe II et qui ont été traités à l’aide de l’appareil de Herbst, avec ou sans DAT. La force de la preuve a été déterminée en utilisant Grade.

La recherche a permis d’identifier cinquante-cinq études. Au total, six études portant sur 198 patients ont finalement été prises en compte et quatre études ont été incluses dans la méta-analyse. La méta-analyse…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Ostéotomie segmentaire : intérêt de l’utilisation d’un guide de coupe et de positionnement implantaire

Les techniques d’impression 3D sont aujourd’hui utilisées en routine en chirurgie orale pour de nombreuses indications avec, en premier lieu,...
Revue de presse

Interface des piliers implantaires et attache gingivale

L’avènement de l’implantologie moderne a considérablement modifié les possibilités de traitement des édentements, en particulier au cours des décennies 90...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Impact des bisphosphonates sur les traitements implantaires

La technique implantaire constitue, en absence de contre-indication, un gold standard dans le cadre de la réhabilitation prothétique. La population...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Enseignements, formations professionnelles et interactivité

Le congrès annuel de l’ADF qui s’ouvre le 22 novembre proposera près de 100 séances de formation avec, comme chaque année,...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Rôle de l’occlusion dans l’étiologie des maladies parodontales : revue de littérature

L’objectif de cet article, rédigé par Daniel Brocard et Jean-Louis Giovannoli, respectivement anciens présidents du Collège National d’Occlusodontologie en Aquitaine...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Dentisterie minimalement invasive et matériaux innovants bioactifs

La dentisterie minimalement invasive intègre bien évidemment la micro-dentisterie, mais aussi les traitements prophylactiques non invasifs, les mesures de diagnostic...