Évaluation de la récidive orthodontique à l’aide de contentions thermoformées équipées de microcapteurs

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°3 - 15 juin 2022 (page 16)
Information dentaire
İshakoğlu S, Çokakoğlu S. Evaluation of relapse with thermoplastic retainers equipped with microsensors. Angle Orthod 2022;92(3):340-346.

Objectifs : Les appareils de contentions thermo­formées présentent de nombreux avantages comme l’esthétique, un maintien de l’hygiène bucco-dentaire facilité ou un processus de fabrication aisé, entre autres. Cependant, le respect du temps de port, qui dépend de la coopération du patient, demeure un inconvénient majeur associé à ce type de contention. Le but de cette étude était de déterminer la relation entre le temps de port d’une gouttière de contention thermoformée mesuré objectivement à l’aide de microcapteurs intégrés et la stabilité post-traitement orthodontique.

Matériels et méthodes : Un total de 42 patients (29 femmes ; 13 hommes), traités par extractions de quatre prémolaires, ont été inclus dans cette étude. À la fin du traitement orthodontique, chaque patient a bénéficié de deux contentions amovibles thermoformées supérieure et inférieure équipées de microcapteurs TheraMon® (Handelsagentur Gschladt) capables d’enregistrer le Temps de port quotidien (TPQ). Les patients ont reçu l’instruction de porter leur contention 20 heures à 22 heures/jour et ils ont été revus tous les deux mois sur une période totale de douze mois. Des modèles numériques ont été réalisés avant le traitement (T0), au moment du débaguage (T1), six mois (T2) puis douze mois (T3) après le débaguage. L’indice d’irrégularité de Little, les largeurs intercanine et intermolaire, les longueurs d’arcades, le surplomb et le recouvrement ont été mesurés à l’aide du logiciel OrthoAnalyzer (3Shape) sur ces modèles numériques. À la fin du suivi, deux groupes ont été formés sur la base du TPQ moyen, à savoir un groupe Temps de port court (TPC < 9 heures/jour) et un groupe Temps de port long (TPL >= 9 heures/jour).

Résultats : L’Indice d’irrégularité de Little (IIL) et le surplomb ont augmenté tandis que les mesures transversales et les longueurs d’arcades ont diminué avec…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Intelligence artificielle et diagnostic parodontal

Le développement de l’intelligence artificielle (IA) s’est invité depuis plusieurs années dans notre quotidien, sans que l’on en ait conscience...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Occlusion et bruxismes

Cet article montre que le bruxisme est souvent et trop rapidement associé à des usures dentaires, pouvant entraîner des modifications...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Revue de Presse : la 100e

Après la fin des vacances, ce numéro de votre revue L’Information dentaire, qui ouvre une nouvelle saison d’informations scientifiques et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Utilisation d’une intelligence artificielle automatisée pour prédire la nécessité d’extractions orthodontiques

Objectif : Les applications de l’Intelligence artificielle (IA) dans le domaine dentaire se développent rapidement. Des techniques et des méthodes d’IA...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion de l’occlusion en prothèse fixe implanto-supportée

L’objectif de cet article est de faire le point des connaissances sur les différents aspects de l’élaboration de l’occlusion en...