Influence du contrôle de la position des incisives sur la réponse mandibulaire chez des patients en croissance présentant une malocclusion squelettique de classe II

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°3 - 15 juin 2021
Information dentaire
Manni A, Mutinelli S, Cerruto C, Cozzani M. Influence of incisor position control on the mandibular response in growing patients with skeletal Class II malocclusion. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 2021;159(5):594-603.

L’objectif de cette étude était de vérifier si le contrôle de la position des incisives maxillaires et mandibulaires, pendant le traitement avec un appareil de Herbst à attelle acrylique, pouvait influencer la réponse de croissance mandibulaire chez des patients en croissance présentant une malocclusion squelettique de classe II.
Les téléradiographies de profil de 61 patients (d’âge moyen, 12,3 ans ; écart-type, 1,6) présentant une malocclusion squelettique et dentaire de classe II ont été analysées rétrospectivement, à la fois avant traitement par Herbst et après le retrait de l’appareil de Herbst, en utilisant une analyse céphalométrique modifiée de Pancherz.

45 patients avaient bénéficié de la pose de minivis à l’arcade mandibulaire pour contrôler l’ancrage des incisives mandibulaires. Chez 21 patients, les incisives maxillaires avaient été vestibuloversées avant de commencer le traitement par appareil de Herbst pour corriger le recouvrement incisif exagéré et la linguoversion des incisives maxillaires. Tous les patients ont été classés a posteriori en deux groupes homogènes, en fonction de l’optimisation ou non du surplomb incisif : 30 patients sans optimisation du surplomb incisif (SOS) et 31 patients avec optimisation du surplomb incisif (OS).

Le contrôle dentaire du surplomb incisif participe à améliorer l’efficacité du traitement par appareil de Herbst, avec l’objectif d’augmenter la longueur mandibulaire chez les patients en croissance présentant une malocclusion squelettique de classe II.

Les résultats ont montré que les deux groupes ont présenté une correction squelettique significative. Cependant, le changement était significativement plus important dans le groupe OS que dans le groupe SOS (P < 0,01). La base osseuse mandibulaire a atteint une valeur médiane de 4,0 mm (intervalle interquartile 2,5) dans le groupe OS, contre 1,1 mm (intervalle interquartile 2,8) dans le…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bridge collé mono-ailette : l’origine

Cette semaine, votre revue L’Information Dentaire consacre un dossier complet au bridge collé mono-ailette. Si ce concept est souvent attribué...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Restaurations partielles collées indirectes et scellement dentinaire immédiat

Né au milieu des années 1990, le concept du scellement dentinaire immédiat (SDI, ou IDS en anglais pour Immediate Dentin...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Similitudes entre Covid-19 et lésions radio-induites

Le corollaire de l’émergence d’une nouvelle maladie est l’inexistence, à ses débuts, de traitement approuvé par les autorités sanitaires. Ainsi,...
Revue de presse

Pilier zircone ou titane et connexion implanto-prothétique : effet des contraintes occlusales

La connexion implanto-prothétique constitue, de fait, le centre névralgique de la relation implant-prothèse. C’est aussi le lieu de différents types...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sialopathies obstructives de la glande submandibulaire: proposition de classification

Koch et al. présentent une étude rétrospective monocentrique incluant 314 patients atteints d’une sialopathie obstructive de la glande submandibulaire, de...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Revue de presse et choix des articles rapportés : décryptage des enjeux de la littérature internationale

Comme chaque année, la rentrée de septembre marque un nouveau départ pour la rubrique Revue de presse internationale que nous...