L’assurance maladie met en garde contre de possibles arnaques au dispositif « Contact Covid »

  • Publié le .
Information dentaire

L’assurance maladie met en garde contre des « escrocs » qui pourraient utiliser le dispositif « Contact Covid » pour essayer « d’arnaquer des assurés ».

Ce dispositif vise à casser la chaîne de transmission du Covid-19. Les personnes testées positives et les personnes ayant été en contact avec ces dernières sont appelées dans les 48 heures par des enquêteurs sanitaires de l’assurance maladie habilités à traiter ces enquêtes et soumis au secret médical comme au secret professionnel. Si l’appel téléphonique n’aboutit pas, les enquêteurs envoient un sms ou un e-mail afin d’informer d’un prochain appel ou demandent à la personne concernée de les rappeler. Suite à l’entretien téléphonique, un message récapitulatif des consignes à suivre est également envoyé.

Les « arnaqueurs » appellent en se faisant passer pour l’assurance maladie. « Ils expliquent à leur victime qu’ils doivent obtenir leur adresse postale et leur numéro de carte bleue pour leur envoyer à domicile un kit de dépistage payant », détaille la Cnam. Or, celle-ci ne fournit pas et ne facture pas l’envoi de kit ou de test de dépistage du Covid-19. Le test PCR, remboursé, sans ordonnance, ne peut être réalisé que par des professionnels de santé.

De même, les enquêteurs de l’assurance maladie ne demandent jamais à leurs interlocuteurs de fournir leurs coordonnées bancaires que ce soit au téléphone ou par SMS (numéro de compte, RIB, numéro de carte bancaire, Iban). Soyez vigilants.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid-19 : baisse des rémunérations des libéraux de santé pour l’activité en centre de vaccination

Pour favoriser la vaccination de proximité, en cabinet de ville, « gage de proximité et de confiance pour les patients », la...
COVID-19

Covid-19 : la vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves chez les plus de 50 ans

« La vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves de Covid-19 chez les personnes de...
COVID-19

Covid-19 : la HAS recommande une dose de rappel à six mois pour les professionnels de santé

La Haute autorité de santé (HAS) recommande aux professionnels de santé l’administration d’une dose de rappel six mois minimum après...
COVID-19

Vacciner au cabinet

Si les chirurgiens-dentistes font évidemment partie des professionnels de santé aptes à vacciner contre la Covid-19, ils ne pouvaient le faire...
COVID-19

Obligation vaccinale au 15 septembre : au moins une dose sinon rien

Dans les cabinets dentaires, à compter du 15 septembre et jusqu’au 15 octobre inclus, seules sont autorisées à exercer leurs...
COVID-19

Covid-19 : guide soignant, version 3

L’Ordre des chirurgiens-dentistes a publié le 23 juillet, la version 3 des « Recommandations d’experts pour la prise en charge des patients nécessitant...