Le gouvernement consulte les soignants pour les soigner

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°16 - 19 avril 2023
Information dentaire

Importante charge de travail, déséquilibre entre vie professionnelle et vie privée, mauvaise organisation, conditions de travail difficiles, etc., de nombreux facteurs affectent la santé psychique et physique des professionnels de santé. « Un quart d’entre eux indique être en mauvaise santé », a souligné Agnès Firmin-Le Bodo, la ministre chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé, en lançant le 31 mars une « consultation nationale ».

Objectif : mieux prévenir et prendre soin des professionnels de santé, quels que soient leurs lieux et modes d’exercice. Elle invite donc « l’ensemble des professionnels du domaine de la santé, du social, du médico-social, institutionnel ou libéral », à remplir un questionnaire en ligne, accessible jusqu’au 23 avril, « dont le contenu vise à objectiver, au travers d’une quarantaine de questions, la relation de ces professionnels à leur santé » : temps de travail, de sommeil, automédication, niveau de stress, alimentation, concentration ou usage de drogue…

Les résultats de cette consultation, qui seront connus au mois de mai, contribueront à documenter l’état sanitaire des professionnels de santé, à analyser leurs besoins et à apporter des solutions. Car la ministre a lancé le même jour une mission « Santé des Soignants », composée de professionnels de santé, qui devra produire, d’ici à la fin de l’année, des recommandations « opérationnelles » en évaluant et en s’inspirant des initiatives déjà en vigueur pour aider les soignants en souffrance.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

Centres de santé : « ne pas faire d’amalgame » demande la FNCS

Dans un communiqué du 30 avril, la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) se « félicite » de la décision prise...
Politique de santé

Un questionnaire pour préparer l’arrivée des logiciels métiers

Le « Ségur du numérique en santé » est un programme de soutien de l’État au développement du numérique en santé. Il...
Politique de santé

SESAM-Vitale en chiffres

En 2023, 404 576 professionnels de santé libéraux ont facturé en SESAM-Vitale (contre 395 093 en 2022). 1,33 milliard de FSE (Feuilles de soins...
Politique de santé

Fraudes sociales : les centres de santé dans le viseur du gouvernement

« Pour la première fois, nous avons dépassé la barre des 2 milliards d’euros de fraude sociale détectée en une année », a annoncé...
Politique de santé

7,4 millions de bénéficiaires de la C2S

Depuis 2019, année de la fusion de la CMU-C et de l’ACS, les effectifs de la C2S, née de cette fusion, poursuivent leur progression...
Politique de santé

Lieux d’implantation des cabines de téléconsultation : la HAS fixe les règles

Après la polémique suscitée en novembre dernier, par la proposition de la SNCF de mettre en place dans 300 de...