Les effets d’une vidéo humoristique sur la mémorisation d’une information sur le consentement à un traitement orthodontique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°3 - 15 juin 2020
Information dentaire
Levine TP. The effects of a humorous video on memory for orthodontic treatment consent information. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 2020 Feb;157(2):240-4.

La communication des informations sur les traitements est essentielle en orthodontie. Le défi consiste à le faire efficacement, de telle sorte que les patients les comprennent et s’en souviennent, ce qui est la définition d’un véritable consentement éclairé. Des études antérieures ont établi que les informations sont plus facilement mémorisées lorsqu’elles étaient présentées à l’aide de moyens multimédia. De même, il a été démontré que l’humour augmente la rétention d’informations.

L’objectif de cette étude prospective, basée sur un questionnaire, était de déterminer si l’humour pouvait améliorer la mémorisation d’informations relatives à un traitement orthodontique, telles celles du formulaire de consentement éclairé de l’Association américaine des orthodontistes (AAO), à court terme et après six semaines, par rapport aux mêmes informations présentées sans humour.

L’étude a été menée à New York (États-Unis), à la clinique orthodontique du Jacobi Medical Center, dans le Bronx, et dans un cabinet d’orthodontie privé. Deux vidéos, une humoristique (H) et une non humoristique (NH), ont été produites avec des informations identiques sur le consentement au traitement orthodontique.
Trente-huit nouveaux patients orthodontiques ont été sélectionnés au hasard et divisés en deux groupes H (n = 20) et NH (n = 18), auxquels ont été présentées les vidéos H ou NH. Des questionnaires identiques avec des réponses à choix multiples pour juger de la mémorisation du contenu ont été remplis par les deux groupes immédiatement après avoir regardé la vidéo (T1) et six semaines plus tard (T2). Un test t de Welch à intervalle unilatéral a été utilisé pour analyser les résultats.

Les patients recevant des informations sur un traitement orthodontique présentées avec humour en mémorisent une quantité significativement plus importante après six semaines.

À T1, aucune différence significative…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Crête osseuse atrophiée et reconstruction pré-implantaire : greffe autogène ou xénogène

Depuis son avènement au début des années 80, l’implantologie moderne connaît un développement continu et exponentiel grâce à une meilleure...