Liens bidirectionnels entre troubles du sommeil et douleurs oro-faciales chroniques

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°3 - 31 janvier 2024 (page 4-5)
Information dentaire
Article analysé : d’Incau E, Micoulaud-Franchi JA, Carra MC. Troubles du sommeil et douleurs oro-faciales chroniques : un modèle d’interaction. Réalités Cliniques 2022;33(1):69-80

Le CNO contribue à la transmission d’informations et de formations dans le domaine de l’occlusodontologie bucco-dentaire, et analyse les évolutions qui concernent notamment les troubles du sommeil et certains dysfonctionnements temporo-mandibulaires.

En effet, à la lecture de cet article récent, nous pouvons noter que certains troubles du sommeil, en particulier le trouble insomnie et le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS), sont comorbides ou cooccurrents de certaines douleurs oro-faciales chroniques, notamment les dysfonctionnements temporo-mandibulaires algiques (myalgie et/ou arthralgie). Cette interaction occasionne souvent une incapacité et une souffrance qui ont un impact considérable sur la santé.

Il existe des données fondamentales sur ce lien bidirectionnel entre sommeil et douleur.

Le sommeil correspond à un état physiologique périodique durant lequel la vigilance est diminuée, et la réactivité aux stimulations internes et externes est réduite. Cet état rythmique, réversible et adaptatif, est associé à une position comportementale particulière, et localisé à un endroit spécifique. Durant cette période de sommeil, la régulation de certaines grandes fonctions s’opère : maturation cérébrale chez l’enfant, régulation cognitive et émotionnelle (importance des rêves), sécrétions hormonales, régulation synaptique, régulation du système immunitaire… Le sommeil est donc essentiel pour la santé de l’individu.
Ces troubles du sommeil sont susceptibles d’en perturber la qualité et la quantité. Ils concernent près d’un individu sur trois, et peuvent donc avoir des répercussions physiologiques, environnementales et/ou comportementales, entraînant des perturbations sur la santé, le bien-être, la scolarité, la vie sociale et professionnelle, ainsi que d’importants coûts économiques. Il est par conséquent important que les professionnels de santé en général, et les chirurgiens-dentistes…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Lésions endo-parodontales et pronostic thérapeutique

Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une communication pathologique entre les tissus endodontiques et parodontaux donnant lieu à une expression...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...