Performance et charge mentale de l’orthodontiste dans l’estimation des distances sur modèles réels (en plâtre) et modèles virtuels (en trois dimensions)

  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°5 - 15 décembre 2021
Information dentaire

Camille Mengelle

Interne DES3 ODF – Bordeaux
Soutenance le 25/10/2021
Directeurs de mémoire :
Drs François de Brondeau et Masrour Makaremi

Contexte de l’étude

L’orthodontie fait face depuis plusieurs années à une réelle révolution numérique. Celle-ci intéresse toutes les phases d’un traitement et les modèles virtuels, issus ou non d’empreintes optiques, en sont la principale illustration. Cela implique un changement de paradigme avec une perte de l’apport haptique pour le praticien, qui n’a plus la possibilité de manipuler les modèles avec ses mains lors de l’établissement de diagnostics. Dans ce contexte, des interrogations peuvent se poser sur les différences de perception et d’analyse entre les environnements réels et les environnements virtuels, compte tenu de la sous-utilisation des outils de mesure constatée dans la littérature. La problématique soulevée dans ce travail est alors la suivante : existe-t-il une différence d’estimation des distances entre modèles en plâtre et modèles numériques ?

Objectifs

L’objectif principal de cette étude est de comparer les performances d’estimation de l’encombrement mandibulaire sur modèles numériques et sur modèles réels en fonction du niveau de difficulté des cas (faible, modéré ou sévère). Les objectifs secondaires sont de comparer la précision d’estimation de distances linéaires en environnement virtuel et en environnement réel via l’estimation de la distance intercanine et de la distance intermolaire sur modèle mandibulaire, et d’évaluer la charge mentale de la réalisation de ces estimations sur modèles réels et virtuels, en fonction des différents niveaux de difficulté.

Matériel et méthode

Un protocole de recherche avec une méthodologie croisée et contrôlée, consistant en la réalisation d’estimations de distances sur des modèles réels et virtuels par des orthodontistes diplômés et en cours de formation (internes)…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Formation

L’ADF lance un site de formation en ligne

Antibiorésistance, parodontie, traumatologie dentaire, dentisterie adhésive, dermatologie buccale… « adfdpc.fr » propose des actions de formation continue et des programmes intégrés « en ligne » pour...
Formation

Réforme du 3e cycle : l’Académie dentaire favorable à la création de trois nouveaux internats qualifiants

Fin juillet, l’Académie nationale de chirurgie dentaire (ANCD) a pris position dans le cadre de la réforme du 3e cycle...
Formation

Le fantôme de Pessoa rôde encore

« Il n’y avait pas de matériel pédagogique, de bureaux, de chaises…, les salles étaient vides. (…) On posait des...
Formation

Santé bucco-dentaire et développement durable

« Santé bucco-dentaire : comment penser développement durable ? » Avec cette thématique, le 24e Colloque national de santé publique de l’UFSBD, qui se...
Formation

Article réservé à nos abonnés Les Journées de l’Orthodontie : un événement incontournable !

Du 10 au 12 novembre 2023 se tiendra le 25e congrès des Journées de l’Orthodontie. Sous l’éclairage du thème proposé par la Présidente...
Formation

ADF 2023 : inscriptions ouvertes

Depuis le 1er  juin, les inscriptions au prochain congrès de l’ADF sont ouvertes (28 novembre – 2 décembre à Paris,...