Recours à un confrère : un devoir de relations éthiques

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°7 - 23 février 2022 (page 58-56)
Information dentaire

Les chirurgiens-dentistes doivent entretenir entre eux des relations confraternelles, empreintes de confiance et de réciprocité. Quand les circonstances l’exigent, le patient est orienté vers un confrère pour réaliser un acte technique. Le praticien qui réfère rédige alors une lettre pour expliquer la situation médicale, le projet thérapeutique, et sa demande. La prise en charge du patient, partagée par les deux praticiens, doit rester claire, loyale, attentionnée et coordonnée. Il est d’usage, pour le praticien sollicité, de veiller à son devoir d’information et d’attention, particulièrement porté sur les relations avec son confrère requérant.

Situation

  • J’ai orienté une patiente pour l’extraction de sa 46, particulièrement complexe.
  • J’ai choisi un confrère dont on m’a conseillé l’exercice chirurgical.
  • Munie d’un courrier que j’ai rédigé à l’intention du chirurgien, elle a pu bénéficier de cette avulsion après un mois d’attente.
  • À son retour au cabinet, j’ai la surprise de découvrir que le confrère a posé, sans m’avertir ou me questionner, un implant en 46 après avoir retiré la dent. Ma patiente dit avoir suivi ses recommandations.
  • Pourtant, j’avais prévu avec ma patiente de poser moi-même cet implant après quelques semaines de cicatrisation…
  • Comment considérer le comportement du chirurgien sur le plan éthique ? Que dois-je faire ?

Réflexion du Pr Olivier Hamel

Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, faculté de chirurgie dentaire de Toulouse
Chef de service de médecine bucco-dentaire du CHU de Toulouse

 

Il arrive que la tentation d’une réponse vive et immédiate soit grande. Le cas proposé pourrait inciter à prendre son téléphone et à exprimer directement ses sentiments au confrère chirurgien.

Cependant… c’est sans doute dans ce type de circonstances qu’une réflexion en amont sur la confraternité et la protection du patient peut servir. Oublions même les considérations techniques sur le choix de l’implant posé pour lequel vous allez avoir, ou non, le matériel nécessaire pour la partie prothétique. Oublions à cet instant l’hypothétique indication de pose immédiate qui aurait bien entendu pleinement justifié un courrier en retour du vôtre. Nous ne sommes pas naïfs ; il apparaît que l’intérêt particulier du collègue a sans doute pris le dessus, ou alors celui de la patiente, peut-être tentée par un tarif attractif ; suspense ?

La confraternité serait-elle alors un concept « mou », suranné ou désuet ? Si notre conclusion s’oriente vers un potentiel détournement…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Faible dialogue social dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des...
Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...