Santé parodontale et orthodontie : quelle méthode ?

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°28 - 22 juillet 2020
Information dentaire
Article analysé
Jiang Q, Li J, Mei L, Du J, Levrini L, Abbate GM, Li H. Periodontal health during orthodontic treatment with clear aligners and fixed appliances : A meta-analysis. J Am Dent Assoc 2018 ; 149 (8) : 712-20.e12.

Un beau visage est un avantage préférable à toutes les lettres de recommandation. » Cette citation d’Aristote résonne dans nos sociétés modernes où l’esthétique est devenue un besoin.

Les auteurs de l’article rapporté nous indiquent que les demandent pour des traitements orthodontiques ont considérablement augmenté, aussi bien pour les adolescents que chez les adultes. Si les chirurgiens-dentistes omnipraticiens sont plus vigilants et sensibilisés sur les aspects fonctionnels de l’occlusion dentaire, la quête d’esthétique demeure sans doute la source de motivation et de prise de décision principale pour nos patients, surtout les adultes. L’orthodontie, dont les moyens se sont aussi diversifiés, n’est toutefois pas sans effets collatéraux vis-à-vis du parodonte, à commencer par la santé gingivale. Si les traitements multi-attaches impliquant des verrous collés sur les surfaces dentaires représentent la méthode la plus communément employée en orthodontie contemporaine, les aligneurs transparents, apparus en 1999, sont rapidement devenus très populaires pour des raisons esthétiques, de confort et d’efficacité pour l’hygiène orale du fait de leur amovibilité.

Les auteurs de cette revue systématique de littérature ont ainsi comparé, à l’appui d’une méta-analyse, la santé gingivale des patients sous traitement orthodontique impliquant des aligneurs transparents et celle de ceux traités par dispositif multi-attaches classique. Sur 331 articles initialement identifiés, 9 ont satisfait aux critères d’inclusions dont 3 études cliniques randomisées et 6 études de cohorte, ce qui représente 427 patients (190 traités par aligneurs et 237 par multi-attaches). Après méta-analyse, ils indiquent que la santé parodontale observée par les indices cliniques que sont l’indice de plaque, l’indice gingival et la profondeur de poche, est meilleure pour les traitements avec aligneurs. Ils relatent par ailleurs…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Covid-19 et tests salivaires : quel enjeu pour les chirurgiens-dentistes ?

En santé publique, la mesure classique pour ralentir et enrayer le développement d’une épidémie consiste à détecter, tester, isoler et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Effets de la nutrition et des hormones sur le résultat du traitement par appareil fonctionnel chez les patients présentant une malocclusion squelettique de classe II

Les malocclusions squelettiques de classe II, par prognathie maxillaire et/ou rétrognathie mandibulaire, sont l’une des dysmorphoses les plus fréquentes. Jusqu’à...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Troubles respiratoires obstructifs du sommeil de l’enfant dans la population orthodontique : prévalence du risque positif et des associations

Les troubles respiratoires obstructifs du sommeil (TROS) pédiatriques décrivent un spectre de maladies allant du ronflement au syndrome de résistance...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Prothèses maxillo-faciales et chirurgien-dentiste : un lien pour toute la vie

Le domaine de la prothèse maxillo-faciale (PMF) est plutôt mal connu des omnipraticiens qui le considèrent, souvent à raison, comme...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Maturation des vertèbres cervicales : les stades post-pubères sont-ils atteints pour tous les sujets ?

Des études scientifiques montrent que la réponse de croissance mandibulaire à la thérapeutique orthopédique des malocclusions de classe II est plus...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Les effets d’une vidéo humoristique sur la mémorisation d’une information sur le consentement à un traitement orthodontique

La communication des informations sur les traitements est essentielle en orthodontie. Le défi consiste à le faire efficacement, de telle...