Sécuriser ses décisions thérapeutiques

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°14 - 10 avril 2024 (page 6-7)
Information dentaire

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les principes, les recommandations, afin de prodiguer aux patients les soins qui sont les plus adaptés en fonction de différents paramètres comme (et de façon non exhaustive) sa situation médicale, son âge, ses motivations. Grâce au travail de sociétés scientifiques françaises ou étrangères, il existe des recommandations ou des consensus qui permettent d’orienter nos décisions thérapeutiques. Certains de ces textes ont valeur de recommandations « strictes », d’autres doivent être davantage considérés comme des conseils avertis et scientifiquement réfléchis pouvant faire référence. Nous vous proposons ici quelques « références » avec les liens pour en consulter certaines de façon intégrale ainsi que des observations sur certaines parties choisies de ces textes.

Chirurgie orale : le site de la Société française de chirurgie orale, SFCO (https://societechirorale.com), propose différentes recommandations. L’une d’elles concerne la gestion péri-opératoire des patients traités par antithrombotiques en chirurgie orale [1]. Elles classent les actes selon trois catégories : sans risque hémorragique, à faible risque hémorragique ou à risque hémorragique élevé. Une notion importante à évaluer car il est indiqué dans ce document que le traitement par anticoagulants oraux directs (AOD) ne doit pas être arrêté dans le cadre des actes à faible risque hémorragique comme une avulsion simple ou la pose d’un implant unitaire. Il est aussi indiqué que « la prise en charge des patients traités par antithrombotiques peut se faire en pratique de ville, sous réserve de la coopération du patient et de la proximité d’une structure hospitalière (moins de 50 km ou moins d’une heure) ou d’une filière de soins préétablie compétente dans la gestion de ce type…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Crête osseuse atrophiée et reconstruction pré-implantaire : greffe autogène ou xénogène

Depuis son avènement au début des années 80, l’implantologie moderne connaît un développement continu et exponentiel grâce à une meilleure...
Revue de presse

Quand l’alpinisme inspire l’orthodontie

L’objectif de cet article est de présenter, sous la forme d’un cas clinique, un nouveau dispositif d’ancrage postérieur mandibulaire par...