Stop aux #féminicides : un Grenelle contre les violences conjugales

  • Publié le .
Information dentaire

Depuis 2014, le 39 19, est le numéro d’écoute anonyme et gratuit destiné aux femmes victimes de violence, à leur entourage, aux témoins ainsi qu’aux professionnels concernés dont les chirurgiens-dentistes bien entendu.

Depuis plusieurs années l’Ordre sensibilise la profession à ce sujet. En partenariat avec la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences (Miprof), il a lancé en début d’année une formation (obligatoire) en e-learning destinée à mieux repérer, prendre en charge et orienter les patientes victimes de violences. D’une durée de deux heures, cette formation est gratuite. http://formation.ordre-chirurgiens-dentistes.fr

Le 3 septembre, le Gouvernement a ouvert un « Grenelle contre les violences conjugales » qui se conclura le 25 novembre lors de la Journée internationale contre la violence à l’égard des femmes. Durant cette période, une centaine de Grenelle locaux seront organisés un peu partout sur le territoire avec des acteurs locaux. Objectifs : prendre des engagements concrets et collectifs pour prévenir, protéger, prendre en charge mais aussi punir pour mieux protéger.

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a déjà annoncé l’entrée en vigueur de plusieurs mesures d’urgence. On retiendra :

  • la mise en place d’une grille d’évaluation du danger dans tous les services de police et de gendarmerie pour éviter les mains courantes et encourager au dépôt de plainte ;
  • la généralisation de la possibilité de déposer plainte dans les hôpitaux ;
  • le lancement d’un audit de 400 commissariats et gendarmeries pour détecter des dysfonctionnements et y remédier ;
  • la création de 1 000 nouvelles places d’hébergement et de logement temporaires à partir du 1er janvier 2020;
  • la possibilité pour le juge pénal de suspendre ou d’aménager l’exercice de l’autorité parentale.

Pas moins de 109 féminicides ont été recensés en 2018 et déjà 59 cette année…

https://bit.ly/2lwInwb

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Le « Mois sans tabac » a débuté le 1er novembre

Pourquoi un mois ? Parce qu’après un mois de sevrage, les chances d’arrêter définitivement sont multipliées par cinq. Tous les chirurgiens-dentistes...
Santé publique

Champignons : 493 cas d’intoxications en deux semaines

« Si de juillet à début octobre les centres antipoison enregistraient un nombre de cas variant de 4 à 90 par semaine, ce nombre est monté...
Santé publique

Violences conjugales et alcool : un lien ignoré

Deux collectifs, l’un d’addictologues et l’autre de patients, s’alarment dans deux lettres ouvertes du fait que le rôle de l’alcool et des...
Santé publique

La « vape » toujours conseillée dans le sevrage

La vapoteuse bien utilisée dans des conditions correctes de température avec des liquides respectant les normes françaises peut aider à...
Santé publique

Urgences : plus du quart des passages concernent les moins de 15 ans

Les enfants de moins de 15 ans représentent 27 % de l’ensemble des passages aux urgences selon une enquête nationale sur...
Santé publique

Grippe : lancement de la campagne de vaccination

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé le 15 octobre et se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2020. Elle concerne...