Un essai clinique randomisé, de 3 mois, en groupes parallèles, pour comparer l’efficacité des brosses à dents électriques tridimensionnelles par rapport aux brosses à dents manuelles dans le maintien de la santé bucco-dentaire chez les patients portant des appareils orthodontiques fixes

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°1 - 15 février 2022 (page 14)
Information dentaire
Mylonopoulou IM, Pepelassi E, Madianos P, Halazonetis DJ. A randomized, 3-month, parallel-group clinical trial to compare the efficacy of electric 3-dimensional toothbrushes vs manual toothbrushes in maintaining oral health in patients with fixed orthodontic appliances. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 2021 Nov;160(5):648-58.

Les patients en traitement orthodontique avec des appareils fixes doivent maintenir une hygiène buccale méticuleuse car les appareils orthodontiques favorisent la rétention des aliments et protègent la plaque dentaire de l’action débridante du brossage. En outre, l’environnement sous-gingival associé à la présence de brackets orthodontiques subit des changements microbiens, notamment une évolution vers des organismes gram-négatifs et une réduction des Cocci gram-positifs. De nombreux essais cliniques randomisés ont évalué l’efficacité de différents types de brosses à dents chez les patients orthodontiques pour les deux domaines de l’élimination de la plaque dentaire et de la réduction de l’inflammation gingivale, avec des conclusions divergentes. Plusieurs études ont conclu que les brosses à dents électriques offrent des avantages statistiquement significatifs par rapport aux brosses manuelles dans au moins l’un des deux domaines. D’autres n’ont trouvé aucune différence entre les deux types de brosses, et une autre a conclu que les brosses manuelles sont meilleures dans au moins un domaine.

L’objectif de cet essai clinique randomisé, en simple aveugle et en groupes parallèles, était de comparer l’efficacité des brosses à dents électriques tridimensionnelles (3D), qui intègrent un mouvement tridimensionnel, et des brosses à dents manuelles pour éliminer la plaque dentaire et réduire l’inflammation gingivale chez les patients orthodontiques.

Pour cet essai clinique avec examinateur en aveugle, quatre-vingts adolescents portant des appareils orthodontiques collés aux deux arcades ont été randomisés dans un rapport 1:1, avec un nombre égal de personnes des deux sexes. Les critères d’éligibilité correspondaient à des sujets âgés de 12 à 16 ans, en bonne santé générale, sans extractions à visée orthodontique et avec une gingivite induite par la plaque dentaire. Ont été exclus les patients souffrant…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Crête osseuse atrophiée et reconstruction pré-implantaire : greffe autogène ou xénogène

Depuis son avènement au début des années 80, l’implantologie moderne connaît un développement continu et exponentiel grâce à une meilleure...
Revue de presse

Quand l’alpinisme inspire l’orthodontie

L’objectif de cet article est de présenter, sous la forme d’un cas clinique, un nouveau dispositif d’ancrage postérieur mandibulaire par...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Presse internationale : rencontre avec les Drs Sylvie Lê, Sara Laurencin-Dalicieux et Charlotte Thomas

Article commenté Lê S, Laurencin-Dalicieux S, Minty M, Assoulant-Anduze J, Vinel A, Yanat N, Loubieres P, Azalbert V, Diemer S,...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Adhésifs universels, vieillissement et dégradations

Depuis le collage amélaire décrit par Buonocore en 1955 puis les premiers succès du collage dentinaire au tout début des...