Un monde, une seule santé : trois académies plaident pour le rapprochement des médecines humaine et vétérinaire

  • Publié le .

©inrae

Information dentaire

« Les crises sanitaires récurrentes que nous venons de connaitre (sida, ESB, SRAS, MERS, grippes, SARS-CoV-2) ont toutes une origine animale, ce qui devrait conduire à un rapprochement des filières médicales humaine et vétérinaire », estiment les académies de Médecine, de Pharmacie et Vétérinaire, dans un avis commun de 8 juin.

Malgré une recommandation de grands organismes internationaux (OMS, FAO, OIE, UNICEF, Banque mondiale, Unisic) en 2008 intitulée « Un Monde, une seule Santé : un plan stratégique pour réduire les risques des maladies infectieuses à l’interface des écosystèmes humains-animaux », « force est de constater que la situation ne progresse malheureusement pas ou très peu en France », déplorent-elles.

Recrutement ou formation des étudiants, écoles, chercheurs, programmes et budgets de recherche, laboratoires,… les cloisonnements « étanches » entre médecine humaine et médecine vétérinaire demeurent. Très peu d’interactions, chacun dans son couloir.

« Lors de la mise en place du dépistage de la Covid-19, le rapprochement des deux filières aurait permis de perdre moins de temps avant l’utilisation pratique des appareils de diagnostic par PCR mis à disposition par les laboratoires vétérinaires », soulignent par exemple les trois académies.

Elles appellent donc « l’attention des autorités de notre pays, des média et du grand public, sur la nécessité de prendre les mesures nécessaires à un rapprochement des deux filières professionnelles en santé humaine et santé animale ». Mesures qui ne relèveraient selon elles que « d’une volonté politique ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Politique de santé

L’accès aux soins : partout et pour tous

À quelques mois des élections présidentielles et législatives, l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) dont sont membres la FSDL et Les...
Politique de santé

Médicaments majeurs : stocks obligatoires

Depuis le 1er septembre, en application du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2020, les laboratoires pharmaceutiques ont l’obligation...
Politique de santé

E-carte vitale : l’expérimentation prolongée

L’expérimentation d’une « e-carte d’assurance maladie » sous forme d’une application pour smartphones et tablettes lancée en mai 2019 est prorogée et étendue au moins jusqu’au...
Politique de santé

Forte baisse des étudiants engagés dans un CESP

En 2020, seuls 69 étudiants en odontologie ont signé un Contrat d’engagement de service public contre 141 en 2019 et 137...
Politique de santé

La Sécu à la cote

L’image de la Sécurité sociale reste positive dans l’opinion publique en 2020 : 85 % des Français disent en avoir une bonne image, 88 %...
Politique de santé

« Mon Espace Santé », un espace numérique sécurisé et individualisé, sera généralisé en janvier 2022

La CNAM et le ministère de la Santé ont annoncé le 29 avril le déploiement national de « Mon Espace Santé »...