Devenir assistant(e) dentaire mention complémentaire ODF : pourquoi ? comment ?

Revue Profession Assistante Dentaire / 20/02/2017
Vous êtes assistante dentaire qualifié(e) ? Vous avez un souhait d’évolution professionnelle ? Vous travaillez déjà au sein d’un cabinet d’orthodontie ? Cette formation est faite pour vous !
Devenir assistant(e) dentaire mention complémentaire ODF : pourquoi ? comment ?

Pourquoi faire une formation ?
Pour obtenir le titre d’assistante dentaire mention complémentaire ODF, d’une part, et pour devenir meilleure, d’autre part !


Comment se déroule la formation ?
Il y a plusieurs formules : les deux principales sont la formation sur 1 an ½ avec 3 jours de formation consécutifs tous les 3 mois en fin de semaine (jeudi, vendredi, samedi) ou la formation une fois par semaine (une formule qui ressemble à celle fréquemment proposée pour obtenir le titre d’assistante dentaire qualifiée).

Quelles sont les conditions d’entrée à la formation ?
- Être majeur(e)
- Être diplômé(e) d’assistanat dentaire qualifié(e)
- Travailler au sein d’un cabinet d’orthodontie

Qui organise cette formation ?
Généralement, les mêmes organismes qui forment les assistants dentaires qualifiés (Adentia, CNQAOS, formation et santé), plus certains syndicats (ASSO, association syndicale des spécialistes en ODF…). Les enseignants sont généralement des orthodontistes ou des assistantes dentaires.

Est-ce que cela coûte cher ?
C’est le praticien qui paie. Il y a une participation par Actalians (01 53 00 86 00) pour les frais pédagogiques, les frais de salaires, les déplacements et les repas.
Cette formation est également éligible au C.P.F (compte personnel de formation).

Qu’est-ce qu’on apprend ?
Souvent en formation générale, on aborde peu l’orthodontie, alors que cette fois, c’est le centre d’intérêt : la formation initiale contient 336 heures de formation théorique et seulement quelques heures sont consacrées à l’orthodontie.
Durant cette formation :
• on apprend la signification des termes entendus au cabinet (en mettant par écrit les courriers…) mais dont on ignorait la signification,
• on s’exerce à la taille des moulages, tâche parfois assimilée sur le tas grâce aux autres assistantes sans avoir eu vraiment de cours,
• on apprend à noter les points d’un tracé céphalométrique et en nous expliquant la signification des points,
• on manipule aussi les nouveaux outils comme l’empreinte numérique,
• enfin, on travaille la communication et après quelques années de pratique, ça aide beaucoup (comment présenter les devis, gérer les conflits, bien s’exprimer au téléphone) !

Qu’est-ce que cela apporte ?
• Un changement de titre donc un plus sur un CV !
• Une augmentation de salaire : cette mention complémentaire est une formation diplômante et reconnue par la convention collective des cabinets dentaire libéraux avec une ligne spéciale de salaire. Elle donne donc droit à une augmentation de 5 % brut du salaire de base de l’assistante dentaire.
• Une nouvelle dynamique : souvent, cela redonne la patate ! On revient avec plein d’idées !
• Pas mal de rencontres : des collègues que nous sommes amenés à revoir aux congrès (ADF et Journées de l’Orthodontie…). Il existe des pages facebook où nous discutons, c’est agréable de revoir un groupe qui suit la même formation que nous régulièrement. Les gens viennent de cabinets de toute la France avec parfois des orientations différentes (cabinets adultes, centres ou cliniques dentaires, orthodontie linguale...). Cette formation se déroule dans une ambiance différence de la formation initiale car l’expérience en cabinet est là !
• Des échanges fructueux : avec le recul, on voit les choses différemment. On se souvient des problèmes déjà rencontrés, ce qui nous incite à approfondir notre réflexion. Parfois, échanger donne aussi des idées : chacun apporte son point de vue ou sa solution sur un problème donné (tiers payant, traçabilité, stérilisation, collage indirect, gestion des conflits...).

Est-ce que cela donne beaucoup de travail personnel ?
Si on veut bien faire, oui il y a du travail mais comme c’est notre quotidien c’est un peu plus facile à retenir qu’un cours théorique !

Les modules

Assister le praticien dans les actes cliniques ODF
- Reconnaître l’instrumentation et les matériaux associés à chaque acte
- Savoir préparer le plateau technique nécessaire à chaque acte d’orthodontie
- Appliquer les protocoles spécifiques et assister le praticien pour chaque acte d’orthodontie
- Appliquer les règles d’asepsie spécifique en ODF.

Préparer les moulages ODF de l’empreinte à la taille des moulages
- Pouvoir assister l’orthodontiste lors de la prise d’empreinte
- Savoir couler un modèle en plâtre
- Savoir tailler un modèle d’étude à l’américaine

Maîtriser l’informatique : du suivi administratif à la photographie
- Effectuer la gestion administrative spécifique du cabinet d’orthodontie
- Utiliser les outils informatiques
- Manipuler l’imagerie numérique

Accueillir et communiquer en ODF
- Accueillir les patients
- Organiser les rendez-vous
- Identifier les besoins du patient orthodontique en prenant en compte la réglementation spécifique

Gérer l’imagerie. Réaliser la céphalométrie.
- Reconnaître les structures anatomiques nécessaires à la construction des analyses céphalométriques les plus connues
- Réaliser un tracé céphalométrique à partir des points définis par le praticien
- Identifier les indications de l’imagerie en ODF
- Réaliser des clichés photographiques (portraits et photos intra-buccales).

Susie Poncet, Assistante dentaire qualifiée mention complémentaire ODF en cours.
Sarah Chauty, Orthodontiste qualifiée, Maître de Conférences des Universités de Lyon.

Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Faut-il encore extraire ?

Faut-il encore extraire ?

Tout ou presque a été dit sur les extractions thérapeutiques en orthodontie, mais le paysage change tous les jours avec de nouvelles attitudes, de nouveaux matériels et une pression forte des firmes à diffuser leurs produits. Vous avez adhéré depuis plus de quarante ans aux idées de la fondation Tweed, les avez appliquées, enseignées et avez participé à leurs progrès ; comment vous ...

Rencontre avec 09/07/2018A
Interactions bisphosphonates et orthodontie

Interactions bisphosphonates et orthodontie

L’orthodontie de l’adulte diffère de celle de l’adolescent et, de fait, confronte les orthodontistes à des problématiques spécifiques. S’ils sont nombreux à avoir intégré les difficultés inhérentes à un âge dentaire plus élevé, combien ont pris conscience que ces patients plus âgés pouvaient présenter des problèmes médicaux susceptibles d’impacter leur traitement à venir ? Le ...

Rencontre avec 26/03/2018A

Les bridges collés

Jean-pierre Attal L’orthodontiste : La géométrie originale des bridges collés cantilever est peu connue. Parlez-nous de votre premier cas de bridge collé cantilever ? Jean-Piere Attal : J’ai traité un premier cas, il y a un peu plus de 10 ans. Il s’agissait de remplacer une incisive centrale sur un adolescent de 14 ans. La largeur de l’édentement était supérieure à la largeur de ...

Rencontre avec 30/11/2016A
04/12/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Départ retraite, vends cabinet avec ou sans les murs Paris 15e. Matériel récent. Possibilité parking. Tél. 06 03 09 05 02. Email : ...
09/10/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Eovi services et soins, membre du groupe Eovi Mcd santé et services (leader de l’économie sociale et solidaire en France - 5.000 collaborateurs) ...
05/12/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Département 54 Nancy centre, retraite fin 2019 cède cabinet 2 postes. Tél; 06 81 27 54 56.
15/11/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris 1er Chatelet, vente cause retraite cabinet 2 fauteuils Kavo, laser Kavo, ERG/YAG 420KE le tout en très bon état l'ensemble + murs 63m2 étudie ...
06/12/2018 - ASSISTANTES - OFFRES D'EMPLOIS Noisy Le Sec, recherche assistante qualifiée avec expérience en implantologie. Tél. 06 10 82 49 01 proche RER E.
Toutes les annonces

Dernière parution

PAD n°4 - Septembre - Octobre 2018 Sommaire Je m'abonne