One G et One Curve MicroMéga

Revue Information Dentaire / 06/12/2018 One G et One Curve

En matière d’instruments endodontiques, les nouveautés, réelles ou présentées comme telles, se succèdent à un rythme effréné et notre fabricant national ne déroge pas à la règle avec ces deux instruments complémentaires de mise en forme en rotation continue. Notons d’ores et déjà que le concept développé à Besançon comporte en fait trois instruments, le premier, dans l’ordre de mise en œuvre, étant le One Flare, un opener très flexible puisqu’il bénéficie, d’une part, de l’alliage T-Wire avec un traitement thermique développé en interne et, d’autre part, d’une conicité réduite de 12 à 9 % par rapport à son prédécesseur, l’EndoFlare.
 
Ceci posé, il reste bien évident que la bonne conduite de cette phase du traitement fait largement appel aux limes manuelles de petit diamètre (ISO 10 et 15), seules à même d’explorer délicatement l’anatomie interne de la dent, en alternance avec une solution d’hypochlorite de sodium qui va assurer à la fois la lubrification des instruments et l’élimination des débris, de l’entrée canalaire au tiers apical au fur et à mesure de l’élargissement réalisé.
C’est ici que le One G entre en lice : avec son diamètre de 14/100e et sa conicité de 3 %, il prépare le passage des instruments de mise en forme à proprement parler en assurant un cathétérisme en rotation continue aussi rapide qu’efficace. Sa section dissymétrique présente deux arêtes « actives » et une troisième, légèrement en retrait, permettant une bonne remontée de la faible quantité de débris produits lors de son passage. Contrepoint de ces avantages, l’utilisation de l’instrument doit être délicate (250 à 400 tours/min, 1,2 Nm) et la réalisation de la cavité d’accès devra être soignée pour assurer avec le moins de contraintes possible un accès direct à l’entrée canalaire, gage d’une progression fluide jusqu’à la longueur de travail.
Après rinçage et vérification de la perméabilité, l’instrument suivant entre en scène sans oublier de changer les paramètres du moteur puisque le One Curve doit être mis en rotation entre 300 et 450 tours/min avec un couple maximum de 2,5 Nm. Grâce à un autre traitement propriétaire de l’alliage, le C-Wire, tout aussi confidentiel, l’instrument est amené, si besoin en plusieurs passes, à longueur de travail en prenant soin de rincer et de vérifier la perméabilité canalaire dès que la progression ralentit et de nettoyer soigneusement l’instrument des débris engrangés dans ses spires.
Le ressenti de nos testeurs ? Globalement positif ! Le One G a suscité des commentaires dithyrambiques avec, comme seul inconvénient signalé, un petit souci pour les utilisateurs de certains moteurs à localisateur d’apex intégré où le contact électrique est assuré par deux petites électrodes censées frotter sur la base de la lime, juste au-dessus du mandrin. Sur ce type d’instrument, de faible conicité, celle-ci est trop fine pour assurer un contact net. Rien de spécifique au One G, le problème se présente avec d’autres limes de cathétérisme rotatif !
Pour ce qui concerne le One Curve, plusieurs évaluateurs mettent en garde contre l’apparente simplicité de sa mise en œuvre. Très efficace pour certains, un peu agressif pour certaines, il n’en demeure pas moins que l’obtention de résultats corrects et surtout reproductibles repose sur une grande rigueur dans les étapes préliminaires et un respect strict des paramètres de réglage. L’emploi de l’alliage C-Wire apporte un vrai plus avec la possibilité de précourber l’instrument dont la flexibilité autorise un bon respect de l’anatomie canalaire et surtout de la forme et de la position du foramen. Les paramètres de la mise en forme réalisée par cet instrument, avec un diamètre apical de 25 et une conicité de 6 %, sur les derniers millimètres, combleront les attentes dans de nombreuses situations cliniques. Pour les praticiens les plus exigeants, ou pour des cas particuliers, la mise en forme pourra/devra être complétée afin d’introduire plus de conicité dans la zone apicale ou simplement de préparer les canaux aux apex plus larges.
 
L’alliance de ces trois instruments, bénéficiant des derniers développements des alliages en Nickel-Titane, constitue l’aboutissement des longues années d’expérience de MicroMéga dans ce domaine et satisfera la plupart des praticiens dans la recherche perpétuelle de protocoles à la fois rapides, sûrs et efficaces. Les instructions, claires, et le choix assumé de l’usage unique vont dans le même sens, celui de la sécurité des traitements et de la résolution du plus grand nombre de situations cliniques avec un protocole dont la simplicité apparente ne doit pas obérer la nécessaire phase d’apprentissage afin d’en tirer le meilleur parti.
F. B.
 

Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre

Articles similaires

Meron Plus QM

Meron Plus QM

Meron Plus QM est la dernière déclinaison du ciment de scellement au verre ionomère modifié par adjonction de résine (CVIMAR) proposé par la société Voco. Pour mémoire, Voco développe des concepts de scellement au verre ionomère modifié depuis plus de quinze ans : la gamme Meron a ainsi évolué, au gré des apports de la recherche fondamentale, d’un produit poudre-liquide à un mélange ...

Essais 08/02/2019
IAP Prime et IAP Perio

IAP Prime et IAP Perio

À force de présences en congrès et de visites de cabinets, le spécialiste suisse de l’hygiène bucco-dentaire se fait une belle place sur ce marché ultra-concurrentiel. Autant grâce à la qualité des produits de sa gamme Curaprox qu’en raison de la sincérité de son approche marketing mêlant éducation thérapeutique et innovations pertinentes. Après l’introduction de sa gamme Baby, déjà ...

Essais 10/01/2019
TheraCem Ca

TheraCem Ca

TheraCem Ca est un ciment de scellement définitif qui entre dans la catégorie des auto-adhésifs : il ne nécessite ainsi aucune préparation de surface spécifique, ni du support, ni de la pièce à coller (pas de mordançage, pas de primer, pas d’adhésif). Il s’agit néanmoins d’une résine à prise duale, qui a la particularité de relarguer du calcium de manière prolongée après assemblage. ...

Essais 16/11/2018
07/02/2019 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Maisons-Laffitte 78, cause retraite cabinet sans personnel près du RER A, accès handicapés, libre 1er semestre 2019, 15% du CA. Tél. 06 37 79 37 ...
31/01/2019 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Chambéry 73, cabinet standing, plateau spacieux, équipements récents, CA important, cède parts SELARL, prix minimaliste. Email : ...
24/01/2019 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté St-Cyprien 66, poste collaborateur(trice) 2 fauteuils. Tél. 06 13 10 26 36.
02/01/2019 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Les centres de santé dentaire de Centre Atlantique (départements 17 et 79) recherchent pour le centre de Royan : 1 chirurgien-dentiste. CDI statut ...
25/01/2019 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Ile d'Yeu retraite fin 2019, cède avec murs cabinet dentaire dans maison 9 pièces sur 2 étages. Contact Tél. 02 51 58 32 79 ou Email : ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°6 Vol.101 - 13 février 2019 Sommaire Je m'abonne