Analyse des facteurs de risques esthétiques, nouvelle approche : Digital Smile Design

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°3 - 15 septembre 2015 (page 183-190)
Information dentaire
Résumé
La définition précoce d’un projet esthétique poursuit plusieurs objectifs :
- permettre un diagnostic esthétique ;
- améliorer la communication entre les différents membres de l’équipe clinique,
- évaluer les résultats obtenus à chaque étape clinique du traitement,
- communiquer avec le patient en lui permettant de visualiser dès la fin de l’observation clinique le projet esthétique.
Le Digital Smile Design permet une analyse minutieuse des caractéristiques faciales du patient. Il permet également de comparer ces dernières à sa composition dentaire pour tenter de les mettre en adéquation.

Le protocole de traitement proposé utilise le Digital Smile Design (DSD) tel qu’il a été défini par Coachman et coll. (1-2) pour élaborer le projet esthétique. La définition précoce d’un projet esthétique poursuit plusieurs objectifs :
• permettre un diagnostic esthétique, le plus précis possible, en tenant compte des caractéristiques faciales du patient  ;
• améliorer la communication entre les différents membres de l’équipe clinique : praticien, chirurgien et prothésiste dentaire ;
• évaluer les résultats obtenus à chaque étape clinique du traitement de façon objective pour les comparer au projet défini initialement et ainsi établir plus simplement les changements à opérer pour se rapprocher de ce dernier ;
• communiquer avec le patient en lui permettant de visualiser dès la fin de l’observation clinique le projet esthétique défini pour lui par toute l’équipe et ainsi de s’assurer qu’il correspond bien à ses attentes.
Le DSD permet une analyse minutieuse des caractéristiques faciales du patient. Il offre également la possibilité de comparer ces dernières à sa composition dentaire pour tenter de les mettre en adéquation. La superposition des lignes de référence et des formes aux proportions idéales sur des photographies extra et intra-orales selon une séquence prédéfinie représente une aide au diagnostic précieuse et permet à l’ensemble de l’équipe soignante de visualiser les limites et les facteurs de risque associés au cas clinique analysé.
Cette analyse virtuelle peut être réalisée simplement à l’aide de logiciel de présentation comme Keynote (iWork, Apple) ou Microsoft Powerpoint (Microsoft Office, Microsoft) sans aucun autre investissement. Le partage de ces fichiers est aisé et permet à chaque membre de l’équipe de faire part de ses remarques sur chaque composition afin de définir collégialement la meilleure proposition thérapeutique pour le patient.
Le cas clinique présenté…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie

Article réservé à nos abonnés Le défi du sourire gingival approche prometteuse de la toxine botulique

RÉSUMÉ Contexte Face à une société où la quête du beau est omniprésente, les patients cherchent de plus en plus...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Utilisation de grille en titane pour une régénération osseuse prévisible dans le secteur maxillaire antérieur : un rapport de cas

RÉSUMÉ La perte d’une dent à la suite d’un traumatisme peut engendrer une résorption osseuse importante qui nécessite souvent un...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Association sinus lift et ROG en un seul temps opératoire : cas clinique

Situation initiale Patient de 55 ans adressé pour une augmentation de volume osseux dans le secteur maxillaire postérieur gauche. Les...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés SUI 2024, une rencontre universitaire autour de l’implantologie

Au cours d’une journée très dense, chaque intervenant représentant son Diplôme Universitaire a pris la parole pour présenter un cas...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Préservation alvéolaire : la « Socket Shield Technique »

RÉSUMÉ Les exigences grandissantes des patients nous ont conduits à modifier notre pratique. Le principe de gradient thérapeutique, bien connu...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...