Approche parodontale de la stabilité des tissus mous autour d’un implant unitaire en secteur esthétique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°31 - 16 septembre 2020 (page 36-44)
Information dentaire

La stabilité des tissus mous péri-implantaires est essentielle pour l’intégration esthétique à long terme des restaurations implanto-portées, en particulier chez des patients au parodonte réduit et traités à la suite d’une maladie parodontale [1, 2].Le risque de péri-implantite étant augmenté chez le patient parodontal, il est indispensable d’aménager un environnement tissulaire satisfaisant tant sur le plan esthétique que fonctionnel.

La position idéale du niveau de la muqueuse péri-implantaire est essentiellement guidée par la stabilité à travers le temps de l’os sous-jacent. Elle dépend du volume initial de l’enveloppe osseuse, mais aussi du positionnement tridimensionnel de l’implant [3].

Il est admis que la présence d’une corticale vestibulaire stable et d’une épaisseur minimale de 2 mm est un prérequis au maintien des tissus mous. Elle prévient les résorptions osseuses, minimise le risque esthétique lié à la récession vestibulaire autour de la restauration prothétique et la perte des papilles interproximales autour d’un implant unitaire [4, 5].

De nombreux facteurs chirurgicaux (procédure d’augmentation osseuse, protocole d’extraction-implantation, délais de mise en charge, aménagement des tissus mous péri-implantaires) et prothétiques (profil d’émergence, connexion implant-pilier) influencent l’apparition de la récession vestibulaire [6]. Celle-ci est définie comme un déplacement apical vestibulaire des tissus mous sans perte osseuse interproximale et/ou récession papillaire adjacente [7].

La stabilité de la papille dépend principalement de la présence d’un septum osseux sous-jacent, mais aussi des distances entre la dent naturelle, l’implant et la restauration prothétique [8]. Les conditions de sa reformation dépendent du phénotype des tissus mous [9], de la distance séparant le point de contact prothétique et le septum osseux proximal [4, 10, 11] et du protocole d’extraction-implantation immédiate [12].

Cependant, ces données varient selon les études et restent contradictoires sur le rôle de chacun de ces paramètres cliniques et leur interaction [5].

Récession de la muqueuse péri-implantaire : facteurs de risque

De nombreux paramètres ont été décrits comme étant souvent associés au risque de récession vestibulaire de la muqueuse implantaire. Ces facteurs de risque peuvent être facilement identifiés lors de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie chirurgicale Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La greffe épithélio-conjonctive : incisions et sutures pas à pas

Après une désinfection exobuccale et endobuccale à la povidone iodée, une anesthésie traçante para-apicale 1/100 000 d’articaïne est réalisée au niveau...
Implantologie chirurgicale Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Approches par tunnellisation dans le traitement des récessions gingivales

En 1985, Raetzke a décrit la fameuse « technique de l’enveloppe » pour le recouvrement de dénudations radiculaires localisées en utilisant des...
Implantologie chirurgicale Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Traitement d’une déhiscence vestibulaire péri‑implantaire : incisions et sutures de l’approche prothétique-chirurgicale

Les tissus péri-implantaires sont ceux qui entourent les implants dentaires ostéo-intégrés. Ils peuvent être divisés en tissus mous et tissus...
Implantologie chirurgicale Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Incisions, lambeaux et sutures pour la régénération osseuse alvéolaire pré‑implantaire

Le placement d’implants dentaires est souvent limité par l’absence d’un volume osseux adéquat faisant suite à une extraction dentaire, à...
Implantologie chirurgicale Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Chirurgie parodontale régénératrice : incisions et sutures des lambeaux de préservation papillaire

Au cours des trois dernières décennies, des progrès significatifs ont été réalisés en chirurgie parodontale régénératrice. L’évolution principale réside dans...
Implantologie chirurgicale Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Réussir les sutures de base en chirurgie parodontale

Les sutures interviennent en dernière phase du temps chirurgical et doivent faire l’objet d’une attention toute particulière lors des chirurgies...