Approches numériques, cliniques et biologiques pour une endodontie minimalement invasive

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°5 - 9 février 2022 (page 22-26)
Information dentaire

De la conservation de la pulpe jusqu’à son exérèse, les thérapeutiques actuelles en dentisterie conservatrice visent la préservation tissulaire maximale. En endodontie, de nouvelles approches numériques, cliniques et biologiques ont été proposées afin de répondre à cet objectif.

Du CBCT à l’impression 3D : l’apport du numérique au service de l’endodontie guidée

La Société Européenne d’Endodontie (European Society of Endodontology – ESE) est à l’origine de recommandations quant aux indications de l’imagerie tridimensionnelle dite Tomographie Volumique à Faisceau Conique ou CBCT (Cone Beam Computed Tomography) [1]. Dans de nombreuses situations endodontiques, l’utilisation du CBCT se révèle nécessaire, par exemple pour aider au diagnostic, mieux caractériser les structures anatomiques et l’anatomie canalaire en préopératoire, évaluer une lésion inflammatoire péri-radiculaire d’origine endodontique (LIPOE) ou encore assurer un suivi de traitement (fig. 1). Cet examen de seconde intention ne doit cependant pas être généralisé et son indication doit respecter le principe ALADAIP (As Low As Diagnostically Achievable Being Indication-oriented and Patient-specific) [2].

Les technologies de CFAO (Conception et Fabrication Assistées par ordinateur) couplées aux images issues du CBCT ont étendu l’exercice de l’endodontie au champ de la chirurgie guidée [3]. La conception de guides endodontiques par impression 3D est désormais possible à partir d’une empreinte numérique et d’un examen radiographique tridimensionnel. La planification numérique permet de simplifier des traitements difficiles (canaux calcifiés, suites de trauma, dens in dente) [4] (fig. 2). Par ailleurs, l’endodontie guidée répond aux exigences d’économie tissulaire, réduit le temps opératoire et constitue une approche sécuritaire, limitant les risques liés à la trépanation lors de l’aménagement des voies d’accès [5, 6].

D’autres approches telles l’auto-transplantation, la modélisation pédagogique et les techniques d’ostéotomie ont bénéficié de l’essor du numérique. Le prototypage de la dent transplantée permet de diminuer le temps opératoire…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie

Article réservé à nos abonnés Différentes alternatives thérapeutiques de prise en charge de la dens in dente au travers de trois cas cliniques

La dens in dente ou dens invaginatus constitue une anomalie de développement caractérisée par l’invagination partielle de l’émail dans la...
Endodontie Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Améliorer l’asepsie en endodontie

Alors que l’endodontie a bénéficié d’innombrables avancées technologiques à chacune des étapes du traitement, le pronostic endodontique n’est pas meilleur...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Apport du numérique en endodontie chirurgicale guidée : à propos d’un cas

Depuis plusieurs années, la microchirurgie endodontique moderne s’est imposée comme une stratégie de référence pour la prise en charge des...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Nécrose pulpaire et fêlure, quelle stratégie clinique ?

3e cas lauréat 2022 du grand prix Endodontie au quotidien La mise en forme canalaire, étape essentielle pour l’obturation Renaud...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Traiter 12 millimètres de canal pour déplacer une dent

2e cas lauréat 2022 du grand prix Endodontie au quotidien La mise en forme canalaire, étape essentielle pour l’obturation Jean-Charles...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Retraitement endodontique à travers un bridge : apport de la 3D

1er cas lauréat 2022 du grand prix Endodontie au quotidien La mise en forme canalaire, étape essentielle pour l’obturation Raphaël...