Canal latéral et échec endodontique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire (page 27-30)
Information dentaire
Le cas développé ici présente plusieurs singularités dont celle d’un échec du traitement initial lié à la présence d’une lésion de siège latéral. Après cet exemple de retraitement non chirurgical, un deuxième article, en septembre 2016, présentera un cas de retraitement chirurgical.

Cas de retraitement non chirurgical

Lors d’échec avéré du traitement endodontique, le retraitement orthograde par abord coronaire en constitue l’indication principale. (fig. 1)



Cet échec est habituellement relaté par la présence d’une symptomatologie clinique et/ou par l’observation radiologique d’une lésion osseuse située à l’apex de la dent et, de ce fait, appelée « parodontite apicale ».
Tout en répondant à une telle indication, le cas clinique d’échec que nous présentons ici possède à plusieurs égards des singularités propres :
– le traitement initial a été prodigué quatorze ans plus tôt par le même praticien qui est amené, à présent, à entreprendre son retraitement ;
– sur le plan radiographique, on note l’absence de toute parodontite à proprement parler « apicale », alors que l’on observe sa présence en situation latéro-radiculaire ;
– on relève la présence d’un hiatus de l’ancrage prothétique situé entre l’extrémité de l’ancrage et l’obturation apical du canal ;
– la situation latérale de la lésion suggère un rapport direct de celle-ci avec le hiatus de l’ancrage canalaire observé.

Présentation du cas
Madame RR, âgée de 67 ans, en bonne santé générale, nous consulte pour une gêne importante lors de la mastication, qu’elle situe au niveau de la première prémolaire mandibulaire droite. L’historique du cas révèle que cette dent avait été traitée en première intention voici quatorze ans par nous-mêmes pour des raisons prothétiques (pulpectomie prothétique) (fig. 2 et 3).



L’observation intra-buccale du revêtement muco-gingival en regard de la dent incriminée met en évidence une tuméfaction gingivale en situation cervicale dont la palpation est douloureuse. Le sondage circonférentiel de l’attache épithéliale ne révèle aucun défaut de l’attache…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le point de vue de l’endodontiste dans le diagnostic et le plan de traitement des lésions endo-parodontales

Étiologies et classification des lésions endo-parodontales La complexité des LEP reflète l’étroite relation entre le parodonte et le système endodontique....
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La gestion chirurgicale des lésions endo-parodontales

Étiologie de la lésion endo-parodontale Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une infection simultanée de l’endodonte et du parodonte, nécessitant...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le contrôle de l’infection dans les lésions endo-parodontales : objectifs et moyens

Importance du contrôle de l’infection endocanalaire et parodontale dans les LEP Origine infectieuse des lésions endo-parodontales Une LEP établie est...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Les traitements parodontaux des lésions endo-parodontales

Étiopathogénie, diagnostics et classifications Les lésions endo-parodontales sont toujours associées à une contamination microbienne. Ces contaminations peuvent être d’origine traumatique,...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Comment améliorer le traitement endodontique lors des lésions endo-parodontales ?

Le cas particulier des pathologies endo-parodontales Les infections endo-parodontales impliquent une interaction complexe entre les infections endodontiques et parodontales, où...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Critères de décision et objectifs parodontaux du traitement des lésions endo-parodontales
Le point de vue du parodontiste

Diagnostic parodontal et classification selon l’EFP des lésions endo-parodontales De nombreuses classifications des LEP se sont succédé, basées sur l’étiologie, la...