CFAO : les matériaux accessibles

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°2 - 30 septembre 2016 (page 44-52)
Information dentaire
La CFAO est une évolution incontournable pour notre profession : elle est l'un des pivots de la réalisation de dispositifs médicaux sur mesure modernes, qui répondent au cahier des charges mécanique, biologique et esthétique d'une restauration dentaire. L'utilisation de cet outil s'intègre parfaitement dans notre pratique quotidienne [1, 2]. Cette rubrique présentera à chaque fois une expression des matériaux accessibles par CFAO. Dans ce premier chapitre, nous traiterons des vitrocéramiques usinables. Dans les chapitres suivants, nous aborderons les autres matériaux accessibles par des méthodes soustractives (l’usinage) ou additives (l’impression 3D, la stéréolithographie…). Par exemple, nous traiterons des composites usinables, des céramiques de haute ténacité, des polymères et hybrides…

Partie I - Matériaux usinables : les céramiques vitreuses

Dans ce premier chapitre sur les céramiques vitreuses usinables, nous commencerons par quelques rappels sur les céramiques, puis nous verrons quelles sont les propriétés générales des céramiques vitreuses usinables, avant d’énumérer les différentes céramiques vitreuses usinables actuellement commercialisées, en précisant leurs propriétés et indications respectives.

Rappels sur les céramiques

Les céramiques sont des solides inorganiques non métalliques. La liaison chimique qui relie les différents atomes entre eux est ionique ou iono-covalente. Les céramiques sont fabriquées à partir de poudres, qui sont mises en forme et subissent un traitement thermique à haute température (le frittage).
Les céramiques dentaires sont fabriquées à partir de poudres contenant quasi exclusivement des oxydes (en particulier de la silice SiO2, de l’alumine Al2O3, des oxydes alcalins K2O et Na2O et de la zircone ZrO2) [3]. Nous verrons ultérieurement comment sont fabriqués les blocs de céramique usinable.
Les céramiques dentaires comprennent trois grandes familles : les céramiques vitreuses, les céramiques infiltrées et les céramiques polycristallines [4, 5, 6].
Les céramiques infiltrées (gamme In-Ceram, Vita) constituent des matériaux intéressants sur le plan de leurs propriétés. Elles ont pour structure une matrice cristalline (essentiellement à base d’alumine) englobant un réseau de pores interconnectés infiltré de verre. Cependant, sur le plan technique, elles sont plus longues à mettre en œuvre qu’une céramique polycristalline (trois étapes supplémentaires s’imposent : il est nécessaire d’appliquer la poudre de verre manuellement après l’usinage et la première cuisson, puis d’effectuer une deuxième cuisson d’infiltration du verre, puis d’éliminer manuellement les excédents de verre) ; leur production sera donc probablement interrompue et nous n’en parlerons pas dans cette rubrique.
En revanche…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Matériaux à empreinte élastiques : les silicones par addition

Appelés également vinylpolysiloxanes (VPS), les silicones par addition sont les matériaux les plus utilisés dans l’élaboration d’empreinte élastique pour prothèse...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés What is ABRZ?

Definition of ABRZ The Acid Base Resistant Zone (ABRZ)1 is firstly reported [1] in 2004 as a part of the microstructure observed...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Understanding caries as a non-communicable disease current concepts of etiology and pathogenesis

Professeur à la Faculté de Sciences médicales de l’Université de Talca au Chili, Rodriguo Giacaman est un expert international en...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Overlay en composite réalisé par impression 3D : un des premiers cas cliniques et premières réflexions

La fabrication additive, plus couramment appelée impression 3D, est abordée depuis maintenant plusieurs années dans le domaine de la médecine...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Phénomènes d’usures par frottement au sein des dispositifs médicaux… En toute simplicité

Pascale Corne a réalisé une thèse d’université sur les mécanismes d’usures au sein des connexions implantaires co-dirigée par Jean Geringer,...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Usure abrasive à trois corps ou « Abrasion »

L’usure est la détérioration que produit l’usage. Au niveau des tissus dentaires, c’est une manifestation physiologique, cumulative et irréversible qui...