CFAO et implantologie : de la planification à la chirurgie implantaire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°31 - 18 septembre 2019 (page 30-32)
Information dentaire

Le positionnement tridimensionnel d’un implant n’est pas uniquement conditionné par le volume osseux disponible et les structures anatomiques bordant l’édentement, qu’il soit unitaire, de moyenne ou de grande étendue. L’anatomie de la future restauration implanto-portée doit aujourd’hui guider le positionnement implantaire : « La prothèse est la maîtresse de l’implantologie ».

Nous assistons aujourd’hui à l’émergence de l’Implantologie Assistée par Ordinateur (IAO), nous permettant de réaliser l’ensemble des étapes cliniques, de la mise en place de l’implant à la réalisation de la couronne implanto-portée (voir l’article sur L’empreinte optique intra-orale en prothèse implantaire paru dans cette rubrique le 5 septembre 2018).

Le développement croissant des systèmes d’imagerie 3D à faisceau conique (CBCT : Cone Beam Computed Tomography), couplé à une démocratisation des logiciels de navigation et de planification implantaire, jusqu’à récemment onéreux, a permis une systématisation et une généralisation de leur utilisation à toutes les situations cliniques, rendant notre geste clinique plus prédictible.

Nous allons décrire, étape par étape, les différents temps cliniques permettant l’élaboration d’un guide chirurgical et la place de la CFAO de la planification à la réalisation du temps chirurgical au travers d’un cas clinique (fig. 1).

1 – Empreinte optique intra-orale et projet prothético-implantaire

L’édentement concerné et l’arcade antagoniste sont enregistrés à l’aide d’une empreinte optique intra-orale (fig. 2) ou d’une empreinte physico-chimique. Cette dernière devra être numérisée avec un scanner de table, nous permettant d’obtenir un fichier STL. L’info-prothésiste modélise alors un wax-up numérique, en veillant à l’intégration de la future restauration prothétique.

[gallery size= »full »…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

CFAO

20 ans de CFAO

Durant ces vingt dernières années, les stratégies prothétiques, tant au laboratoire de prothèse qu’au cabinet dentaire, se sont affirmées comme...
CFAO

Reconstruction complexe : optimisation de la phase transitoire par CFAO

La conception et fabrication assistées par ordinateur s’invitent de plus en plus dans notre exercice quotidien. En effet, l’évolution considérable...
Biomatériaux CFAO

La céramique infiltrée de polymère (PICN) pour des connexions implantaires esthétiques à embase titane : un biomatériau d’avenir en CFAO

Une réhabilitation prothétique implantoportée est très différente d’une restauration dentoportée. En effet, celle-ci nécessite la superposition et l’assemblage de plusieurs...
CFAO

Il était une fois la CFAO…

Avant les ordinateurs Quelques rappels historiques : – 1960 : la conquête de l’espace entre les super puissances est lancée par...
CFAO

L’apport de la CFAO en prothèse amovible partielle à châssis métallique

Acquisition Depuis près de quarante ans, les avancées technologiques ont permis l’essor de la Conception et Fabrication assistées par ordinateur...
CFAO

Table-tops et overlays par CFAO directe : quand et comment ?

Les patients présentant des situations avancées d’usures et d’érosions dentaires plurales sont de plus en plus nombreux à venir nous consulter....