Correction d’une classe II division 1 à l‘aide de la technologie Insignia d’orthodontie customisée

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°3 - 15 juin 2017 (page 24-30)
Information dentaire

et d’une chirurgie maxillo-faciale bimaxillaire assistée par ordinateur

La patiente est une adulte de 22 ans présentant une rétrognathie mandibulaire associée à une endoalvéolie mandibulaire avec un défaut d’occlusion entre 14-15 et 44-45. Le contexte vertical est hypodivergent avec une forte supraclusion incisive.
On observe une agénésie des 17-27-18-28-37-47-38-48 (fig. 1 à 3).


{FIG3}}

Il a été décidé de réaliser la préparation orthodontique de décompensation dento-alvéolaire à l’aide de la technique Insignia pour optimiser la coordination pré-chirurgicale des arcades. Des arcs et brackets sur mesure ont donc été fabriqués à partir d’un set-up numérique réalisé par le laboratoire Ormco et finalisé par nos soins.
La préparation des arcades présente une difficulté, le défaut d’occlusion au niveau des secteurs 1 et 4 va être difficile à corriger sans avancée mandibulaire, il est donc décidé de le corriger après la phase chirurgicale.

Concernant la phase chirurgicale, une ostéotomie de Le Fort I et une ostéotomie sagittale des branches montantes sera pratiquée par le Dr Clémentine Vincent à la clinique Sainte-Marguerite à Hyères.
La préparation de la gouttière chirurgicale d’avancée mandibulaire a été réalisée à l’aide du logiciel Dolphin 3D surgical permettant de simuler les déplacements des bases osseuses et d’en extraire une gouttière numérique imprimée à l’aide d’une imprimante 3D par Vincent Martin (laboratoire Uzege Ortho).

Préparation orthodontique à l’aide du laboratoire Insignia (fig. 4).

La technique Insignia est une technique multiattaches utilisant des attaches Damon mais qui sont réalisées à partir d’un set-up.
Elle présente quatre intérêts :
• la visualisation de nos objectifs de traitement en 3D,
• la réalisation d’attaches avec des valeurs de torque individuelles pour les attaches métalliques,

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (Partie 2) : Adhésion à l’émail

Depuis les travaux de Buonocore, suivis de ceux de Newman et Miura, puis l’introduction de la technique du mordançage acide...
Biomatériaux ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (partie 1) : définition et données actuelles

Les travaux de Buonocore en 1955, puis ceux de Bowen en 1965 ont ouvert la voie du collage d’attaches orthodontiques...
ODF

Article réservé à nos abonnés Gestion de la « période de contention » chez l’adulte

Ne pas confondre dispositif de maintien et période de contention Le dispositif de maintien est la pièce maîtresse de la...
ODF

Article réservé à nos abonnés Recommandations sur la contention

Hétérogénéité des pratiques [2] Les pratiques sont nombreuses et variées. En effet, la gouttière thermoformée est plébiscitée et utilisée au...
ODF

Article réservé à nos abonnés Spécificités de la contention en cas de parodontite

Les parodontites sont des pathologies d’origine bactérienne, aggravées par de nombreux facteurs (tabac, génétique, hygiène…) [1] et conduisant à une...
ODF

Article réservé à nos abonnés Approches multiples et variées pour contenir l’espace des incisives latérales absentes

Paramètres particuliers à prendre en compte Voici quelques aspects importants de la contention dans les cas d’agénésie des incisives latérales...