Diagnostic des malocclusions simples

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°2 - 15 juin 2015 (page 105-115)
Information dentaire
Résumé
Le diagnostic précoce des malocclusions repose sur un examen clinique précis et complet et l’analyse des documents complémentaires (moulages, radiographies). Il permet de mettre en place un traitement précoce, simple, court et ciblé, avec ou sans appareillage pour les malocclusions simples (interception) et d’orienter vers l’orthodontiste pour les malocclusions plus complexes.

Implication clinique
Dès lors qu’il établit un diagnostic orthodontique précoce, le chirurgien-dentiste est en mesure de différencier les cas simples des cas complexes. Il pourra de ce fait intercepter les cas simples en denture temporaire ou mixte ou bien adresser son patient chez un orthodontiste au bon moment.

L’Orthopédie Dento-Faciale est une discipline de l’art dentaire bien souvent oubliée de l’omnipraticien. L’orthodontiste voit arriver en consultation des patients présentant certaines malocclusions initialement simples mais qui, n’ayant pas été diagnostiquées précocement, sont devenues plus complexes à traiter. Les parents ne consultent spontanément que très rarement un orthodontiste ou le font trop tardivement, malgré un suivi régulier chez leur chirurgien-dentiste. Pourtant, la simple observation de l’enfant accompagnant ses parents en consultation peut apporter de nombreux éléments diagnostiques tant sur le plan fonctionnel que morphologique. Ces éléments, que nous allons décrire, sont à la portée de tout chirurgien-dentiste.
Nous aborderons le diagnostic des malocclusions dans les trois dimensions de l’espace. L’examen clinique (examen du visage de face et de profil, examens intra et interarcades, examen des fonctions oro-faciales) et l’observation d’un cliché panoramique suffisent bien souvent pour établir un diagnostic chez l’enfant. Les examens complémentaires (comme la téléradiographie de profil) seront réalisés par l’orthodontiste pour une analyse plus précise de la malocclusion.

La normalité

Selon Izard (1) « la notion de normalité est d’une importance capitale car elle est à la base du diagnostic et du traitement ». Mais selon Chateau (2), « la normalité comporte de grandes variations et ses frontières elles-mêmes sont arbitraires, relatives, imprécises ».

Le visage de face et de profil
L’amélioration esthétique du visage est généralement la motivation majeure qui conduit la plupart des patients vers l’orthodontiste. Il n’existe pas de profil idéal pour tous les patients. L’harmonie d’un visage doit prendre en compte les origines de chacun. Même si pour Philippe, le beau est individuel et ne répond pas à des normes (3), les stéréotypes véhiculés par les médias influencent…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Occlusodontologie ODF

Article réservé à nos abonnés Orthodontie et occlusodontie fonctionnelle

Nous déplaçons des dents quotidiennement, développons les mâchoires, créons de beaux sourires. Mais nous interrogeons-nous suffisamment sur la finalité de...
ODF

Article réservé à nos abonnés Le microbiote buccal : quand les odontologistes bretons s’en mêlent

Les odontologistes rennais travaillent au sein de l’Inserm NuMeCan (nutrition, métabolisme et cancer), une unité créée en 2017 par l’association...
ODF

Article réservé à nos abonnés Biomécanique des mini-implants : analyse des effets parasites de quatre situations cliniques et propositions de résolutions

Baptiste Turrel > Interne DES3 ODF > Lyon – Soutenance le 27/06/2019 > Directrices de mémoire : Drs Vanessa Valran et Sarah Chauty Qui...
ODF

Article réservé à nos abonnés La télé-orthodontie : la télémédecine au service de l’orthodontie

Marie Lailheugue > Interne DES3 ODF > Lyon > Soutenance le 22/10/2020 La pandémie de Covid-19 a contraint les cabinets...
ODF

Article réservé à nos abonnés Dossier SFODF 2021 : Présentation des sessions

Pour ce numéro consacré au congrès, nous avons imaginé un numéro très pratique, très clinique, en quelque sorte le pendant...
ODF

Article réservé à nos abonnés L’orthodontie dans le traitement des lésions érosives

Les pertes de substances d’origine érosive ont une prévalence en évolution depuis quelques années. Ces phénomènes multifactoriels sont en relation...