Finitions esthétiques des céramiques usinées

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2017
Information dentaire
Nous avons choisi de préparer trois couronnes unitaires pour incisives centrales. Ces couronnes sont réalisées avec trois céramiques usinées différentes permettant la fabrication de restaurations unitaires et de petits bridges anatomiques hautement esthétiques. Il nous a semblé important de présenter une première méthode simple et rapide (usinage, maquillage et glaçage) sur l'une des céramiques.
Il faut avoir à l’esprit que nous avons affaire, dans ce cas, à un bloc monolithique et que seul le maquillage apportera l’illusion d’émail ou de saturation d’une dentine. A contrario, la seconde, plus élaborée (usinage, stratification et glaçage), présentera des détails permettant de copier la ou les dents collatérales. Le choix de l'une ou l’autre de ces techniques se fait en fonction de l’indication (stratifiée sur une dent unitaire ou maquillée dans le cas de 6 facettes par exemple) ou du degré d’esthétique et d’intégration attendu.

Temps par temps de la mise en œuvre prothétique

Les restaurations en céramique usinée présentent des caractéristiques esthétiques et de biocompatibilité qui ont largement fait leurs preuves. Les restaurations usinées ont une excellente précision d’adaptation, une surface homogène et elles ne subissent pas de modification de la résistance à la rupture à la suite de l’usinage [1]. Elles peuvent ensuite être maquillées, partiellement ou entièrement stratifiées en fonction du degré d’exigence souhaité [2].

Une restauration monolithique simplement maquillée est peu utilisée dans le cas d’une reconstitution antérieure unitaire par exemple, sauf en cas de schéma de teinte extrêmement simple.

Le choix d’une stratification s’adressera en revanche à un schéma de couleur plus complexe présentant des degrés de translucidité ou d’opalescence difficiles à restituer sans apport de  poudres de stratification.

Les céramiques que nous allons présenter permettent la réalisation de restaurations unitaires et de petits bridges anatomiques hautement esthétiques.

Comme nous le verrons plus loin, il nous a semblé important de présenter d’abord une méthode simple et rapide (usinage, maquillage et glaçage). Il faut avoir à l’esprit que nous avons affaire, dans ce cas, à un bloc monolithique et que seul le maquillage apportera l’illusion d’émail ou de saturation d’une dentine. A contrario, la seconde, plus élaborée(usinage, stratification et glaçage), présentera des détails permettant de copier la ou les dents collatérales.

Le choix de l’une ou l’autre de ces techniques se fait en fonction de l’indication (dent unitaire par  stratification ou 6 facettes avec un seul maquillage possible par exemple) ou du degré d’esthétique et d’intégration attendu.

Prise de couleur

Une prise de couleur correcte est essentielle à l’obtention de restaurations naturelles. Aprèsle nettoyage des dents, suit la détermination de la teinte de la dent non préparée ou desdents voisines.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Matériaux à empreinte élastiques : les silicones par addition

Appelés également vinylpolysiloxanes (VPS), les silicones par addition sont les matériaux les plus utilisés dans l’élaboration d’empreinte élastique pour prothèse...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés What is ABRZ?

Definition of ABRZ The Acid Base Resistant Zone (ABRZ)1 is firstly reported [1] in 2004 as a part of the microstructure observed...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Understanding caries as a non-communicable disease current concepts of etiology and pathogenesis

Professeur à la Faculté de Sciences médicales de l’Université de Talca au Chili, Rodriguo Giacaman est un expert international en...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Overlay en composite réalisé par impression 3D : un des premiers cas cliniques et premières réflexions

La fabrication additive, plus couramment appelée impression 3D, est abordée depuis maintenant plusieurs années dans le domaine de la médecine...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Phénomènes d’usures par frottement au sein des dispositifs médicaux… En toute simplicité

Pascale Corne a réalisé une thèse d’université sur les mécanismes d’usures au sein des connexions implantaires co-dirigée par Jean Geringer,...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Usure abrasive à trois corps ou « Abrasion »

L’usure est la détérioration que produit l’usage. Au niveau des tissus dentaires, c’est une manifestation physiologique, cumulative et irréversible qui...