Gestion implantaire de l’édentement unitaire dans le secteur esthétique : une approche visant à optimiser les tissus Partie II : aspects prothétiques

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°1 - 15 mars 2015 (page 15-24)
Information dentaire
Résumé
Les techniques et les protocoles chirurgicaux mis en œuvre de manière préventive après une extraction permettent de manière efficace de préserver et d’optimiser les tissus péri-implantaires. Une approche globale du traitement comprenant une stratégie prothétique adaptée et cohérente permet de systématiser de manière simple la qualité du résultat esthétique final des restaurations implantaires unitaires dans le secteur esthétique. Les étapes clefs concernent la planification du traitement ainsi que le choix réfléchi du type, du matériau et du design de la prothèse temporaire et définitive. La prise de décision est guidée par les interactions tissus-prothèse, ainsi que par les facteurs biomécaniques qui régissent le succès d’un traitement basé sur la communication et le travail en équipe.

Implication clinique
En prothèse implantaire unitaire, le résultat esthétique peut être optimisé sur la base d’une approche prothétique raisonnée associée à une approche chirurgicale visant à préserver les tissus. Les étapes clefs sont la planification, le choix du type, du matériau et du design de la prothèse.

La « pink esthetic », c’est-à-dire l’aspect esthétique des tissus gingivaux, se distingue de la « white esthetic », qui est relative à la forme et la couleur des dents et des prothèses. Ces deux composantes sont fondamentales dans la réussite des traitements esthétiques, particulièrement sur implants (1). En effet, lors du remplacement d’une dent unitaire, le caractère naturel de la restauration implantaire est fortement lié d’une part à la reproduction fidèle de la dent controlatérale au travers du choix et de la mise en œuvre du matériau prothétique et, d’autre part, au volume des tissus péri-implantaires, à la position du collet et du zénith gingival. Aujourd’hui, les techniques et les protocoles chirurgicaux mis en œuvre de manière préventive après une extraction (voir partie I de cet article) permettent de manière efficace et peu invasive de préserver les tissus osseux et d’optimiser les tissus gingivaux. Le praticien est dès lors dans une situation très favorable pour positionner le collet et le zénith de la prothèse de manière idéale, et peut, sur base d’une stratégie prothétique réfléchie, systématiser de manière simple la qualité du résultat esthétique final. Cette stratégie repose sur l’analyse esthétique et la planification du traitement, ainsi que sur le choix éclairé du type, du matériau et du design de la prothèse temporaire et définitive. Chaque étape est guidée par les interactions tissus-prothèse, ainsi que par les facteurs biomécaniques qui régissent le succès des restaurations. D’autre part, la qualité du traitement global dépend de la cohérence entre le travail du chirurgien, du praticien réalisant la prothèse, et du prothésiste. Il s’agit d’un véritable travail d’équipe, basé sur la qualité de la communication entre les différents intervenants tout au long du traitement.
L’objectif de cet article est de présenter les aspects prothétiques d’une…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Association sinus lift et ROG en un seul temps opératoire : cas clinique

Situation initiale Patient de 55 ans adressé pour une augmentation de volume osseux dans le secteur maxillaire postérieur gauche. Les...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés SUI 2024, une rencontre universitaire autour de l’implantologie

Au cours d’une journée très dense, chaque intervenant représentant son Diplôme Universitaire a pris la parole pour présenter un cas...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Préservation alvéolaire : la « Socket Shield Technique »

RÉSUMÉ Les exigences grandissantes des patients nous ont conduits à modifier notre pratique. Le principe de gradient thérapeutique, bien connu...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés L’empreinte optique en implantologie

Quelles sont les empreintes nécessaires pour avoir un fichier complet ? Pour enregistrer la position d’un implant, il va falloir...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Greffes osseuses : incontournables ou surtraitement ? La battle

Responsable scientifique : Romain Doliveux Intervenants : Aurélien Thollot, Sepehr Zarrine La perte de l’organe dentaire est toujours suivie d’un remodelage alvéolaire...