Guides et planification endodontique

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques (page 254-262)
Information dentaire
Le flux numérique (tomographie volumique à faisceau conique ou cone-beam computed tomography (CBCT), empreinte optique, usineuse, imprimante 3D) se développe au sein des cabinets dentaires. Cette révolution numérique touche toutes les disciplines cliniques (implantologie, orthodontie, dentisterie adhésive) et a permis l’avènement de l’endodontie dite « guidée ». Ce concept large regroupe la planification endodontique, la réalisation de guides pour les dents présentant des minéralisations canalaires ou des tenons fibrés et la conception de guides pour la chirurgie endodontique. Cet article décrit les principes, les avantages et les inconvénients de l’endodontie guidée.

L’endodontie est une discipline majeure de l’odontologie, souvent redoutée par les praticiens. L’anatomie parfois complexe, l’accès visuel et instrumental et/ou la proximité d’éléments anatomiques (nerf alvéolaire mandibulaire, sinus maxillaire, foramen mentonnier, fosses nasales) représentent des difficultés susceptibles de conduire à des échecs. L’essor du flux numérique ouvre des perspectives pour planifier ces cas complexes. La démarche utilisée en implantologie est transposable en endodontie. L’endodontie guidée (retrouvée dans la littérature anglaise sous le terme de guided endodontics) regroupe la conception et la fabrication de guides d’accès, de déposes de tenons fibrés et de guides chirurgicaux. Il est également possible de planifier la séquence instrumentale et de prévoir les complexités lors du traitement endodontique, à l’aide de logiciels.

La planification en endodontie : définition et historique

L’endodontie guidée est un terme générique qui regroupe différentes procédures faisant appel à la technologie digitale. Cette technologie fondée sur l’exploitation de données numériques permet in fine de créer des supports, des guides, des aides dans la gestion thérapeutique de différentes situations endodontiques. Les principales applications actuelles sont la réalisation de guides pour les cavités d’accès et la chirurgie endodontique, l’aide à la prise de décision et au choix de la séquence instrumentale.

Toutes ces applications sont très récentes (moins de cinq ans) et correspondent à l’avènement de progrès techniques et industriels appliqués à la dentisterie. Les deux inventions qui ont permis la naissance du concept d’endodontie guidée sont le CBCT et l’empreinte optique. L’introduction dans les cabinets dentaires du CBCT, en 2008, a offert de nouvelles possibilités de diagnostic et de traitement [1]. De manière similaire l’empreinte optique inventée par François…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie

Les biocéramiques : une évolution pour l’obturation canalaire ?

Connus depuis le milieu des années 1990 en endodontie [1-3], les biocéramiques continuent de trouver de nouvelles applications. Alors qu’ils...
Endodontie

Traitement thermique des instruments endodontiques en nickel-titane : quel apport pour les praticiens ?

L’utilisation mécanisée des limes endodontiques en nickel-titane (NiTi), à la place des limes manuelles en acier, a profondément changé la...
Endodontie

Irradiation directe des parois canalaires vs irrigation activée par laser

Le taux de succès du traitement endodontique est estimé autour de 85 % [1-4]. La principale cause d’échec est la persistance...
Endodontie

La cavité d’accès a minima

La perte de substance tissulaire de l’organe dentaire, qu’elle soit d’origine carieuse, traumatique ou consécutive à une thérapeutique de préparation...
Endodontie

Coiffage pulpaire direct, pulpotomie, pulpectomie : où en sommes-nous en 2020 ?

Les stratégies thérapeutiques contemporaines fondées sur la préservation tissulaire ont permis une nouvelle émergence des thérapeutiques de préservation de la...
Endodontie

Jusqu’où peut-on aller en endodontie ?

Jusqu’où peut-on conserver la pulpe vitale ? L’European Society of Endodontology (ESE) a débuté une campagne d’information pour promouvoir les traitements de...