Infiltration de l’émail hypominéralisé et mécanisme du masquage optique

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 31 mars 2016 (page 74-75)
Information dentaire
Le traitement des lésions d’hypominéralisation par infiltration résineuse permet aujourd’hui de gérer simplement les doléances esthétiques des patients présentant des taches blanches au niveau de l’émail, avec un coût tissulaire extrêmement réduit (fig. 1) [1-4]. Nous allons tenter d’expliquer comment, à l’aide d’un simple traitement de surface suivi d’une infiltration de résine, cette technique permet de modifier les propriétés optiques de cet émail hypominéralisé, et de rendre ces lésions invisibles.

Pourquoi les taches blanches sont-elles… blanches ?
Avant de pouvoir expliquer ce phénomène, il faut tout d’abord comprendre que les taches blanches ne sont pas liées à la présence de colorants au sein de la structure amélaire, mais sont en réalité des zones opaques qui empêchent la propagation de la lumière. Ces zones opaques correspondent à des zones d’émail hypominéralisé. Ces opacités peuvent néanmoins contenir des colorations et apparaissent alors jaunes ou marron. Cette hypominéralisation peut être liée à des perturbations de l’amélogenèse (fluorose, traumatisme de la dent temporaire, MIH) ou à la maladie carieuse. Elle se traduit microscopiquement par la présence de porosités au sein de la structure en prisme de l’émail [5].
Il existe une différence importante entre les indices de réfraction des prismes et les indices de réfraction des fluides présents dans ces porosités. L’information pertinente concernant les indices de réfraction est la suivante : lorsqu’un rayon lumineux incident traverse l’interface séparant deux milieux d’indice de réfraction différents, alors le rayon change de direction. C’est ce que l’on appelle le phénomène de réfraction (fig. 2 et vidéo). Ainsi, à chaque porosité, la lumière peut, soit être réfléchie, comme sur un miroir, soit changer de direction, par un phénomène de réfraction. A cause du très grand nombre de porosités, la probabilité pour qu’un rayon lumineux traverse l’émail poreux sans être dévié est nulle. Un rayon lumineux incident au niveau de l’émail hypominéralisé ne le traverse pas, il est renvoyé dans toutes les directions. La zone d’émail hypominéralisé apparaît donc opaque (et blanche, puisqu’elle est observée sous une lumière blanche).
Au niveau d’un émail sain, qui est translucide, il est possible de percevoir les structures et les teintes de la dentine sous-jacente, ce qui donne à l’observateur une certaine sensation…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux Endodontie

Article réservé à nos abonnés Impact du type de restaurations collées sur l’accès aux canaux lors d’un retraitement endodontique

La restauration de la dent dépulpée postérieure a longtemps été stéréotypée, avec comme proposition de restauration presque systématique la couronne...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Tenons fibrés usinés personnalisés et tenons fibrés conventionnels : quelle résistance à la fracture ?

La conception d’un tenon intra-radiculaire sur une dent devant être couronnée est censée renforcer la résistance globale des tissus résiduels,...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Analyse protéomique de fibroblastes gingivaux humains exposés aux produits relargués par une résine composite

Les résines composites sont largement utilisées en clinique en raison de leur grande résistance et de leurs propriétés esthétiques [1]....
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Intégration occlusale du bridge collé cantilever postérieur en céramique

Alternative à l’implantologie et aux restaurations plurales traditionnelles, le bridge collé cantilever postérieur en céramique (BCCPC) est une nouvelle solution...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Pronostic du résultat colorimétrique obtenu post-éclaircissement des dents vitales : Le Coefficient Potentiel d’Éclaircissement CPE (Partie 2)

Finalement, que signifie avoir les dents blanches ? « Docteur, je viens vous voir pour avoir les dents blanches ! », voici...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Le choix des dents prothétiques : un enjeu pour le praticien

Les dents en céramique ont longtemps constitué le gold standard en prothèse amovible. Historiquement le plus ancien, ce matériau alliait...