L’application de vernis fluoré, un acte de prévention efficace

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°14 - 10 avril 2019
Information dentaire
Depuis la signature de la nouvelle convention qui lie l’Assurance Maladie et les chirurgiens-dentistes, le mot « prévention » est sur toutes les lèvres. Cette convention vise à rééquilibrer, dans la durée, l’activité des chirurgiens-dentistes dans le sens d’une valorisation des actes conservateurs et d’une stratégie fondée sur la prévention et l’accès aux soins dentaires, notamment chez les enfants, les adolescents et les personnes handicapées. De nouveaux types de soins seront pris en charge, notamment l’application de vernis fluorés chez les enfants de 6 à 9 ans présentant un risque carieux élevé.

L’application d’un vernis fluoré apparaît comme un élément complémentaire dans la prévention de la carie. C’est un acte rapide et simple, qui a fait la preuve de son efficacité, et surtout facile à intégrer dans la pratique professionnelle de chaque chirurgien-dentiste. Il sera valorisé 25 e par séance à une fréquence biannuelle.

Application de vernis fluoré sur les 2 arcades dentaires (nouvel acte)
Code HBLD 045
Bénéficiaires : enfants de 6 à 9 ans présentant un risque carieux individuel élevé sur les 2 arcades
Prise en charge à partir du 1er avril 2019 : 25 euros par séance d’application de vernis fluorés, 2 fois/an au maximum.

L’indication

Le vernis fluoré est indiqué dans la prévention de la carie dentaire. On discerne la prévention primaire de la prévention secondaire.

La prévention primaire consiste à éviter l’apparition de nouvelles caries.

La prévention secondaire est l’interception des lésions carieuses initiales, en induisant leur reminéralisation. Cela concerne également la reminéralisation des surfaces érodées, notamment par la consommation de boissons acides, afin d’éviter que des lésions carieuses ne s’y développent. L’efficacité du vernis fluoré comme agent de prévention secondaire est discutée.
L’utilisation du vernis fluoré est réservée aux enfants présentant un risque carieux élevé. Ce critère recouvre notamment les patients suivant un traitement orthodontique multi-attaches. Le vernis fluoré est aussi indiqué en traitement de l’hypersensibilité dentinaire, qui peut toucher les enfants atteints d’hypominéralisation des incisives et molaires (MIH).

Le mode d’action

De toutes les actions pour éviter la carie, l’apport de fluor est, avec l’hygiène bucco-dentaire, la solution qui apporte le plus de succès. Son rôle cario-protecteur a été mis en évidence au début du XXe siècle, relativement par hasard : on a en effet observé que les…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Odontologie pédiatrique

Article réservé à nos abonnés Bridge collé cantilever : pour une optimisation muco-gingivale de l’intégration esthétique

Le bridge collé cantilever représente une thérapeutique de choix dans le cadre de la prise en charge de l’édentement unitaire...
Odontologie pédiatrique

Article réservé à nos abonnés La prophylaxie dentaire individuelle. Facile et accessible

Plus d’un an après les premiers confinements, les praticiens font face aux conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la...