La céramique pressée

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 31 mars 2016 (page 62-69)
Information dentaire
La céramique est un biomatériau particulièrement prisé aujourd’hui, en particulier pour deux de ses qualités : l’esthétique et la biocompatibilité.

Temps par temps de la mise en œuvre

Il existe de nombreuses méthodes de mise en forme de la céramique (pâte crue, pressée, usinage, impression 3D…) avec lesquelles le chirurgien-dentiste n’est pas systématiquement familiarisé. Dans le cadre de cet article, nous décrirons la pressée verticale de céramique (ici le disilicate de lithium) que nous réalisons quotidiennement dans notre laboratoire de prothèse. La pressée est une technique qui reprend celle de la cire perdue. La maquette en cire peut être confectionnée artisanalement ou par CFAO. Elle reproduira l’intégralité du volume de la restauration avant un maquillage superficiel (monolithique) ou un maquillage en profondeur après retrait d’une partie de la céramique (cut back) ou sera limitée à une chape émaillée secondairement. Les étapes cliniques et de laboratoire sont ainsi illustrées par la figure 1.



Un cas clinique (Dr Gil Tirlet, Paris) correspondant à la réalisation de deux facettes antérieures 11 et 21, en insistant sur les étapes de laboratoire, illustrera la mise en forme par pressée.

Au cabinet
Le praticien réalise le relevé de couleur des dents naturelles (fig. 2 et 3) puis prend les empreintes nécessaires.

Au laboratoire
Les empreintes sont coulées de manière classique (fig. 4).



Les chapes homothétiques sont réalisées (fig. 5) conformément au protocole du fabricant (Ivoclar-Vivadent) et, dans ce cas précis, par la technique du CPC [1].


Ici, il a donc été choisi de réaliser une chape de disilicate de lithium émaillée secondairement, comme c’est souvent le cas dans le secteur antérieur pour optimiser la circulation de la lumière et pour améliorer la fluorescence. Le choix du lingotin se fera en fonction de sa translucidité, de sa luminosité…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Le protocole e_LAB : les étapes clés

Le relevé de la couleur en dentisterie esthétique peut être considéré comme un challenge que ce soit pour le dentiste...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés La prothèse fixée transitoire en technique additive

Réalisée à la suite d’une démarche analytique, la prothèse transitoire est souvent considérée comme une restauration définitive confectionnée à l’aide...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation occlusale par CFAO à l’aide de composites usinables

La conception et fabrication assistée par ordinateur (CFAO) a été longtemps considérée comme un outil. C’était à nous d’adapter cet...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation esthétique d’un adolescent polycarié : discussion autour des méthodes et matériaux utilisés

Les résines composites sont aujourd’hui largement utilisées en restauration dentaire par technique directe. Les propriétés mécaniques de ces matériaux, ainsi...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés L’endocouronne : état des données actuelles

La restauration des dents traitées endodontiquement et ayant subi une perte de substance importante demeure un défi à relever. Ce...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés L’obturation canalaire avec une nouvelle famille de biomatériaux… en toute simplicité (partie 2)

STÉPHANE SIMON Professeur des Universités (Paris Santé), exercice libéral limité à l’endodontie. Grand leader d’opinion et d’enseignement en endondontie, Stéphane...