La chaîne numérique en CFAO dentaire en prothèse conjointe

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°4 - 15 décembre 2015 (page 263-273)
Information dentaire
Résumé
La dentisterie numérique et tout particulièrement la CFAO pour prothèse conjointe a connu un essor important ces dernières décennies. Le praticien doit faire face à la mise sur le marché de nouveaux équipements médicaux formant une chaîne numérique. Le déploiement des technologies numériques dans la pratique clinique quotidienne introduit de nouvelles méthodes de travail et, le cas échéant, une réorganisation complète du cabinet. L’objectif de cet article est de mieux connaître la chaîne numérique, afin de comprendre sa constitution et les implications de son utilisation quotidienne dans l’organisation du travail au cabinet (CFAO directe ou semi-directe) et au laboratoire de prothèse (CFAO semi-directe ou CFAO indirecte).

Implication clinique
La connaissance des 4 maillons de la chaîne numérique doit permettre au praticien de mieux utiliser cette mise en œuvre moderne des prothèses conjointes, que ce soit dans le cadre de la CFAO directe, semi-directe ou indirecte.

Structuration de la chaîne de production

Les notions de chaîne numérique et de flux numériques sont fondamentales à la compréhension et à la maîtrise de la Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. Bien que traitant du même sujet, ces notions sont distinctes et complémentaires :
• La chaîne numérique est constituée d’un ensemble de maillons intégrés entre eux, qui manipulent, traitent et échangent des données analogiques et numériques.
• Le flux numérique correspond à l’ensemble des données numériques échangées à travers des fichiers et représentées par des modèles numériques.

Comme l’affirment certains spécialistes, l’avenir de la dentisterie est numérique (1, 2). L’explosion actuelle de l’offre commerciale des systèmes de conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) dentaire ne fait que conforter cette affirmation. Grâce aux évolutions technologiques croissantes, des solutions de CFAO sont proposées sur le marché pour la réalisation d’inlays, onlays, couronnes et bridges. Ces solutions sont destinées à être implantées dans le cabinet du praticien (CFAO chairside) ou dans les laboratoires de prothèses (CFAO labside).
La chaîne numérique mise en œuvre dans ce contexte est classiquement présentée sous la forme de trois maillons consécutifs : la numérisation, la CAO et la FAO (3, 4). Ces maillons sont commercialisés sous différents packages où logiciels et équipements sont pré-intégrés. Ces solutions pré-intégrées sont souvent liées à la chaîne de production : la production directe tout au cabinet, la production indirecte tout au laboratoire, la production semi-directe : réalisation d’une empreinte optique au cabinet et réalisation de la prothèse au laboratoire.
L’objectif de cet article est d’illustrer le concept de chaîne numérique dans le cadre de la CFAO dentaire à travers sa structuration et son intégration dans la chaîne de production de restaurations prothétiques. Les concepts et définitions…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

CFAO

Article réservé à nos abonnés Restaurations fixées provisoires en résine acrylique par CFAO

Les restaurations fixées provisoires en résine acrylique peuvent être mises en forme par CFAO à l’aide d’une technique additive ou...
CFAO Prothèse amovible

Article réservé à nos abonnés Prothèse amovible et CFAO

Séance CNO Responsable scientifique : Christophe Azevedo Intervenants : Jean Bonnet, Samy Benchikh Bien que ne mettant pas au rebut les méthodes...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Flux numérique et restauration imprimée en dentisterie restauratrice

Cas clinique Une patiente de 42 ans, sans antécédents généraux, consulte pour une douleur en bas à droite lorsqu’elle mange...
CFAO

Article réservé à nos abonnés L’apport des dispositifs électroniques d’enregistrement de la cinématique mandibulaire dans le flux de travail numérique

Ayons à l’esprit quelques fondamentaux. La simulation de la dynamique mandibulaire d’un patient et la position de son axe charnière...
CFAO

Article réservé à nos abonnés La gestion fonctionnelle occlusale en numérique. Comment ça mâche ? Comment ça « match » ?

Mon histoire Cet article porte sur l’utilisation des nouvelles technologies dans notre profession et j’aimerais, afin d’illustrer mon propos, vous...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Le numérique à tout prix ?

Peut-être faudrait-il commencer par s’intéresser de près aux diverses formations existantes et s’attarder sur les protocoles déjà établis. Nos professions...