La dépose des éléments prothétiques coronaires et intra-canalaires

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques (page 243-254)
Information dentaire
Résumé
La dépose des éléments prothétiques fixés existants constitue obligatoirement la première étape du retraitement endodontique endograde lorsque celui-ci est indiqué. Cette étape clinique, malgré son apparente facilité, recèle pourtant de nombreux risques cliniques. Ceux-ci doivent tout d’abord être anticipés au mieux, grâce à l’imagerie et aux aides optiques notamment. Ensuite, afin de limiter ces risques lors de l’intervention, le recours à certains instruments spécialement développés dans cette attention peut être recommandé.

Implication clinique
La dépose de l’élément prothétique constitue une prise de risque plus ou moins importante selon le cas. Aussi, chaque situation clinique doit être analysée avant d’entreprendre une dépose pour laquelle les meilleurs outils et les meilleures techniques doivent être indiqués.

Tout élément prothétique a une durée de vie limitée, et ce, malgré tous les moyens mis en œuvre lors de sa réalisation. La dépose est donc un acte fréquent dans l’activité de l’omnipraticien. Cette intervention revêt un caractère délicat, que ce soit au niveau de son pronostic de succès, du temps à y consacrer ou des méthodes à employer. De plus, la dureté de certains nouveaux matériaux, l’amélioration de l’adhésion des ciments et surtout des colles, rendent cette tâche encore plus ardue de nos jours.

Un grand nombre de méthodes de dépose, ainsi que de matériels spécifiques, ont été proposés ces dernières années. Ces moyens constituent de vraies aides pour le praticien, qui peut voir cet acte se simplifier et s’intégrer au mieux dans son activité quotidienne.


Indications des déposes prothétiques

Plusieurs raisons peuvent amener le praticien à déposer des restaurations prothétiques fixées. Elles peuvent être classées en trois catégories [1, 2] (tableau 1).

Parmi ces indications, le retraitement endodontique constitue l’une des plus fréquentes. En effet, une étude réalisée sur une période de 3 ans, sur 2000 patients, [3] estime qu’en moyenne, le retraitement endodontique orthograde représente un peu moins de 40 % de tous les actes effectués en endodontie. Et parmi ces dents retraitées, 25 % sont restaurées par une prothèse. Ce qui concerne potentiellement 10 % de toutes les interventions en endodontie.

Accéder aux anciennes obturations endodontiques de manière efficace nécessite donc de déposer intégralement les couronnes et les éventuelles reconstitutions coronoradiculaires sus-jacentes. En effet, réaliser une cavité d’accès à travers une couronne prothétique qui ne reproduit pas forcément les volumes de la dent initiale, peut induire un risque de perforation camérale et constituer un échec immédiat du traitement [4]. De plus, un…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le point de vue de l’endodontiste dans le diagnostic et le plan de traitement des lésions endo-parodontales

Étiologies et classification des lésions endo-parodontales La complexité des LEP reflète l’étroite relation entre le parodonte et le système endodontique....
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La gestion chirurgicale des lésions endo-parodontales

Étiologie de la lésion endo-parodontale Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une infection simultanée de l’endodonte et du parodonte, nécessitant...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le contrôle de l’infection dans les lésions endo-parodontales : objectifs et moyens

Importance du contrôle de l’infection endocanalaire et parodontale dans les LEP Origine infectieuse des lésions endo-parodontales Une LEP établie est...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Les traitements parodontaux des lésions endo-parodontales

Étiopathogénie, diagnostics et classifications Les lésions endo-parodontales sont toujours associées à une contamination microbienne. Ces contaminations peuvent être d’origine traumatique,...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Comment améliorer le traitement endodontique lors des lésions endo-parodontales ?

Le cas particulier des pathologies endo-parodontales Les infections endo-parodontales impliquent une interaction complexe entre les infections endodontiques et parodontales, où...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Critères de décision et objectifs parodontaux du traitement des lésions endo-parodontales
Le point de vue du parodontiste

Diagnostic parodontal et classification selon l’EFP des lésions endo-parodontales De nombreuses classifications des LEP se sont succédé, basées sur l’étiologie, la...