La digue en endodontie : posez-la, reposez-vous sur elle !

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°4 - 15 décembre 2006 (page 341)
Information dentaire

En endodontie, l’accès à l’espace pulpo-radiculaire impose une stricte asepsie chirurgicale. La digue estindubitablement le moyen le plus efficace et sûr pour y parvenir. Elle offre en outre d’autres avantages, tant au patient qu’à l’équipe dentaire : protection, amélioration de l’accès, de la vision et de l’ergonomie opératoire. Si la formation initiale a été défaillante, la mise en pratique au quotidien peut être laborieuse et finalement dissuasive. Aussi, cet article décrit-il, pour les débutants comme pour les praticiens plus expérimentés, une technique unique, mais assez simple et universelle pour faire face à la très grande majorité des cas d’endodontie. Cette technique fait gagner du temps en proposant d’opter exclusivement pour la séquence opératoire : crampon sans ailette placé sur la dent et feuille de digue passée par-dessus le crampon, le tout préalablement lubrifié avec un gel hydrosoluble pour préservatif. Le principe de reconstruction coronaire pré-endodontique systématique des dents délabrées, avec des matériaux adhésifs (ciments verre-ionomères renforcés ou composites), ramène le problème de l’ancrage de la feuille de digue à son expression la plus simple – un crampon, une dent. Le matériel doit être le plus simple et le plus réduit possible, préparé à l’avance pour être intégré dans un déroulement ergonomique bien pensé afin de minimiser la perte de temps. Une séquence clinique type est décrite en dix points pour une mise en application effective. Des techniques complémentaires sont décrites pour servir uniquement en cas d’impossibilité clinique et étendre les possibilités et les indications de la pose de digue en endodontie. Enfin, quelques conseils sont mentionnés pour éviter le erreurs, voire les échecs. L’acquisition d’expérience, produite par la répétition de cas simples, permettra au praticien persévérant d’accéder à une aisance certaine, qui profitera…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le point de vue de l’endodontiste dans le diagnostic et le plan de traitement des lésions endo-parodontales

Étiologies et classification des lésions endo-parodontales La complexité des LEP reflète l’étroite relation entre le parodonte et le système endodontique....
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La gestion chirurgicale des lésions endo-parodontales

Étiologie de la lésion endo-parodontale Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une infection simultanée de l’endodonte et du parodonte, nécessitant...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le contrôle de l’infection dans les lésions endo-parodontales : objectifs et moyens

Importance du contrôle de l’infection endocanalaire et parodontale dans les LEP Origine infectieuse des lésions endo-parodontales Une LEP établie est...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Les traitements parodontaux des lésions endo-parodontales

Étiopathogénie, diagnostics et classifications Les lésions endo-parodontales sont toujours associées à une contamination microbienne. Ces contaminations peuvent être d’origine traumatique,...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Comment améliorer le traitement endodontique lors des lésions endo-parodontales ?

Le cas particulier des pathologies endo-parodontales Les infections endo-parodontales impliquent une interaction complexe entre les infections endodontiques et parodontales, où...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Critères de décision et objectifs parodontaux du traitement des lésions endo-parodontales
Le point de vue du parodontiste

Diagnostic parodontal et classification selon l’EFP des lésions endo-parodontales De nombreuses classifications des LEP se sont succédé, basées sur l’étiologie, la...