La réintervention endodontique chirurgicale

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°4 - 15 décembre 2016 (page 275-290)
Information dentaire
Résumé
La conservation de la dent sur l’arcade reste une demande fréquente des patients pour lesquels plusieurs alternatives thérapeutiques ont été proposées. Il est admis que le retraitement endodontique orthograde d’une dent infectée peut ne pas aboutir à la guérison suite à la résistance bactérienne et à son organisation dans un biotope canalaire complexe qui lui est favorable. Toutefois, d’autres causes extra-radiculaires (micro-organismes, corps étrangers, kystes vrais...) pour lesquelles les manœuvres endo-canalaires n’ont aucun effet, peuvent conduire aux mêmes échecs.
La réintervention endodontique chirurgicale peut répondre favorablement à la demande de conservation. L’imagerie 3D et les techniques opératoires sous microscope permettent une approche moins invasive. Elles sont bien codifiées et l’instrumentation spécifique qu’elles utilisent, s’est développée avec l’utilisation de nouveaux biomatériaux d’obturation.

Implication clinique
Cet article décrit, les différentes étapes chronologiques et les points clés décisifs de l’acte chirurgical, ainsi que des exemples d’instruments et de bio matériaux à utiliser.

Le développement des nouvelles technologies endodontiques (limes NiTi rotation continue ou réciprocité…) et des aides visuelles dans nos cabinets permet de répondre à la fois aux critères de qualité des traitements (respect de la trajectoire du canal, diminution de l’extrusion des débris etc.) [1, 2] mais aussi de disposer d’un confort et d’un gain de temps précieux pour le praticien et le patient. Ceci est certainement la raison de leur réussite. Toutefois, le pourcentage d’échec endodontique existe comme pour toute thérapie, y compris pour les spécialistes [3]. L’amélioration des taux de succès des traitements et des retraitements endodontiques grâce à ces aspects technologiques n’a pas été démontrée et les taux d’échecs globaux sont situés entre 10 et 20 % [4, 5]. Les objectifs thérapeutiques pour toute approche endodontique restent identiques et reposent sur l’éradication et la prévention de l’infection ; son contrôle est assuré par la mise en place d’une obturation canalaire étanche et biocompatible.

Les étiologies des échecs évoquées dans la littérature sont nombreuses et intéressent en général des causes extra-radiculaires pour lesquelles les manœuvres intracanalaires seraient vaines. Réactions aux corps étrangers, kystes vrais, biofilms bactériens, cristaux de cholestérol, seraient les principales causes extra-radiculaires
[6-8]. Toutefois et eu égard à la complexité du réseau canalaire en général et apical en particulier, l’étiologie la plus solide reste la persistance d’une infection endodontique conventionnelle [9]. Si la cause extra-radiculaire relève stricto sensu de l’élimination chirurgicale, la conservation de la dent relève du contrôle de la probable infection intracanalaire. Outre l’asepsie et l’antisepsie requises lors de la chirurgie, ce contrôle de l’infection repose essentiellement sur l’obturation qui est placée à l’extrémité de la racine réséquée…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le point de vue de l’endodontiste dans le diagnostic et le plan de traitement des lésions endo-parodontales

Étiologies et classification des lésions endo-parodontales La complexité des LEP reflète l’étroite relation entre le parodonte et le système endodontique....
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés La gestion chirurgicale des lésions endo-parodontales

Étiologie de la lésion endo-parodontale Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une infection simultanée de l’endodonte et du parodonte, nécessitant...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Le contrôle de l’infection dans les lésions endo-parodontales : objectifs et moyens

Importance du contrôle de l’infection endocanalaire et parodontale dans les LEP Origine infectieuse des lésions endo-parodontales Une LEP établie est...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Les traitements parodontaux des lésions endo-parodontales

Étiopathogénie, diagnostics et classifications Les lésions endo-parodontales sont toujours associées à une contamination microbienne. Ces contaminations peuvent être d’origine traumatique,...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Comment améliorer le traitement endodontique lors des lésions endo-parodontales ?

Le cas particulier des pathologies endo-parodontales Les infections endo-parodontales impliquent une interaction complexe entre les infections endodontiques et parodontales, où...
Endodontie Parodontologie

Article réservé à nos abonnés Critères de décision et objectifs parodontaux du traitement des lésions endo-parodontales
Le point de vue du parodontiste

Diagnostic parodontal et classification selon l’EFP des lésions endo-parodontales De nombreuses classifications des LEP se sont succédé, basées sur l’étiologie, la...