La trousse d’urgence

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°15 - 14 avril 2021 (page 41-43)
Information dentaire

* Article R. 4224-14 du Code du travail.

** Article R. 4224-23 du Code du travail.

Les cabinets dentaires doivent être équipés d’un matériel de premiers secours adapté selon la nature des risques présents dans la structure. Il est nécessaire que ce matériel soit facilement accessible*, vérifié de façon avec régulière avec une traçabilité de la vérification (date-vérificateur). L’emplacement du matériel doit être connu de tous les salariés et il doit être signalé**.

La législation est assez floue sur le contenu nécessaire de la trousse de secours à détenir au cabinet dentaire. On peut toutefois identifier des produits obligatoirement présents et d’autres recommandés.

Le matériel

Les produits obligatoires sont :

  • les masques à haute concentration d’oxygène (patient unique, 3 tailles) ;
  • un insufflateur manuel + masques (patient unique, 3 tailles) ;
  • une bouteille d’oxygène ;
  • un tensiomètre manuel ou automatisé (conserver les piles hors de l’appareil pour éviter de les décharger) ;
  • un oxymètre de pouls.

Le matériel supplémentaire recommandé est le suivant :

  • défibrillateur automatisé externe (DSA ou DEA) ;
  • bandelettes réactives de glycémie ;
  • lecteur de glycémie (conserver les piles hors de l’appareil) ;
  • antiseptique cutané en dosette à usage unique ;
  • compresses stériles ;
  • aiguilles sous-cutanées ;
  • pansements prédécoupés ;
  • sparadrap ;
  • bandes extensibles (bandes nylex ou velpeau) ;
  • paire de ciseaux à bout ronds (type Jesco) ;
  • pince à écharde ;
  • gants à usage unique ;
  • un mémo : « Les urgences médicales au cabinet dentaire », guide ADF ou guide UFSBD.

Selon les risques spécifiques présents au cabinet dentaire, la trousse peut contenir aussi les produits suivants :

  • doigtiers de protection ;
  • rince-yeux en dosette à usage unique ;
  • kit « membre sectionné » pour section de doigt ou main ;
  • pommade pour brûlures superficielles ou peu étendues ;
  • ouate hémostatique pour légers saignements ou petites plaies ;
  • pommade pour contusions ;
  • couverture de survie ;
  • coussin hémostatique d’urgence ;
  • garrot.

Médicaments de la pharmacie à usage intérieur

La pharmacie d’urgence doit permettre de prendre en charge les principales situations d’urgence médicale potentielle au cabinet dentaire. Le plus souvent, l’utilisation de ces médicaments sera soumise à l’avis préalable du…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Médecine

Article réservé à nos abonnés La gestion des accidents d’exposition au sang

Définition de l’AES L’article 1 de l’arrêté du 10 juillet 2013 relatif à la prévention des risques biologiques auxquels sont soumis...
Médecine

Article réservé à nos abonnés Les brûlures au cabinet dentaire

Définition Une brûlure peut être considérée comme une destruction du revêtement cutané, voire des tissus sous-jacents, consécutive à l’action d’agents...
Médecine

Article réservé à nos abonnés Ne pas se fier aux apparences

1. Quel(s) diagnostic(s) doit-on évoquer en première intention ? a. Epulis b. Abcès parodontal c. Fibrome d. Abcès d’origine endodontique 2....
Médecine

Article réservé à nos abonnés À propos de lésions buccales chroniques généralisées en période de pandémie Covid-19

À l’interrogatoire, le patient affirme qu’il a des difficultés à maintenir une hygiène bucco-dentaire satisfaisante du fait des douleurs, et...
Médecine

Article réservé à nos abonnés À propos d’une image radio-opaque maxillaire

1. Quels sont les diagnostics à évoquer ? a. Odontome complexe et dent incluse b. Dysplasie péri-apicale c. Tumeur odontogénique...
Médecine

Article réservé à nos abonnés La trousse d’urgence au cabinet dentaire

En juillet 2008, le Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes édite dans sa lettre mensuelle des recommandations quant à la possession...