Le Digital Workflow

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°3 - 15 septembre 2015 (page 201-207)
Information dentaire
Résumé
L’optimisation du résultat esthétique et fonctionnel des restaurations implantaires, la simplification des procédures cliniques et de laboratoire et l’amélioration de la prévisibilité des traitements sont les principaux objectifs de l’implantologie moderne.
Le flux numérique doit faire partie aujourd’hui de notre exercice afin de répondre à ces objectifs. Le protocole Integrated Treatment Workflow permet d’associer la précision du scanner Procera 2G pour l’acquisition des données prothétiques, l’algorithme Smart Fusion pour réaliser l’intégration des données radiographiques du patient et la fiabilité déjà démontrée du transfert d’un planning chirurgical réalisé dans le logiciel NobelClinician.
Ce procédé permet, par sa grande précision, de diminuer l’accumulation des erreurs tout au long de la chaîne technologique et d’assurer la pérennité de nos restaurations implantaires à long terme.

Depuis le début des années 2000 et l’avènement de la chirurgie guidée, cette procédure s’est progressivement imposée comme une aide particulièrement efficace dans le traitement de certaines situations cliniques par prothèse implanto-portée.
Le premier avantage d’un recours à ce type de procédure a tout d’abord été de faire évoluer le planning implantaire réalisé par les praticiens en les faisant passer d’un environnement bidimensionnel classique imposé par l’étude de clichés radiographiques imprimés à un environnement tridimensionnel virtuel permettant une étude en volume de la solution implantaire envisagée. Jacobs et coll. (1) ont rapporté dès 1999 :
• une meilleure concordance entre les différents sites implantaires retenus lors de la planification et les sites finalement implantés ;
• une meilleure prédictibilité quant au choix de la taille et des diamètres implantaire ;
• une meilleure prévisibilité des complications anatomiques.
En plus d’améliorer la prise en charge des patients en augmentant la fiabilité de l’étude implantaire, l’implantologie assistée par ordinateur a également permis de faire évoluer les protocoles chirurgicaux dans certaines situations cliniques.
Tout d’abord uniquement disponible avec des guides à appui osseux, cette solution s’est ensuite déclinée avec l’apparition de guides chirurgicaux à appui dentaire, muqueux et mixte. Les protocoles de traitement de nombreuses situations cliniques ont été véritablement bouleversés par cette nouvelle option thérapeutique.
Le traitement de l’édentement total (2) est probablement une des indications qui a le plus bénéficié des apports de cette nouvelle technologie :
• le transfert du planning chirurgical tient maintenant pleinement compte du projet prothétique défini en amont ;
• la préparation de la prothèse provisoire est désormais possible avant même la réalisation de la phase chirurgicale ;
• la morbidité…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Association sinus lift et ROG en un seul temps opératoire : cas clinique

Situation initiale Patient de 55 ans adressé pour une augmentation de volume osseux dans le secteur maxillaire postérieur gauche. Les...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés SUI 2024, une rencontre universitaire autour de l’implantologie

Au cours d’une journée très dense, chaque intervenant représentant son Diplôme Universitaire a pris la parole pour présenter un cas...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Préservation alvéolaire : la « Socket Shield Technique »

RÉSUMÉ Les exigences grandissantes des patients nous ont conduits à modifier notre pratique. Le principe de gradient thérapeutique, bien connu...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés L’empreinte optique en implantologie

Quelles sont les empreintes nécessaires pour avoir un fichier complet ? Pour enregistrer la position d’un implant, il va falloir...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Greffes osseuses : incontournables ou surtraitement ? La battle

Responsable scientifique : Romain Doliveux Intervenants : Aurélien Thollot, Sepehr Zarrine La perte de l’organe dentaire est toujours suivie d’un remodelage alvéolaire...