Le laser Er:YAG, un complément utile au traitement des péri-implantites ?

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°1 - 15 mars 2019 (page 46-54)
Information dentaire
Avec l’augmentation constante du nombre d’implants, l’impact des problèmes inhérents à cette pratique s’accroît. Les péri-implantites – qui, selon Renvert en 2012, touchent un implant sur cinq – sont difficiles à traiter, et le taux de succès très aléatoire. Des protocoles sont néanmoins proposés, qui allient une approche non chirurgicale et/ou chirurgicale. Pour majorer les résultats, notamment concernant la décontamination essentielle de la surface implantaire, le laser Er:YAG est proposé comme un adjuvant. La littérature, encore difficile à exploiter, donne cependant des pistes.
2 vidéos associées sont visibles à la fin de l'article.

Les mécanismes inflammatoires pathologiques autour des implants sont responsables d’une destruction osseuse rapide et sévère. 80 % des implants subiront un épisode inflammatoire, et 40 % d’implants en fonction depuis neuf ans présentent une péri-implantite associée à une perte osseuse de 30 % ou plus [1].

Le dernier World Workshop de 2017 [2] établi un consensus sur la classification de la péri-implantite, qui est toujours précédée d’une mucosite. Schwarz et al en 2018 [3] confirment qu’elle se définit par une profondeur de poche péri-implantaire supérieure à 5 mm, un saignement au sondage et/ou suppuration et une perte osseuse sous forme de cratère supérieure à 2 mm après la mise en fonction des implants.
L’objectif principal du traitement des péri-implantites est de stopper la progression de l’infection tissulaire en éliminant au maximum le biofilm sous-gingival et en décontaminant au mieux la surface implantaire.

Le résultat des traitements des péri-implantites est encore considéré comme non prévisible. Il est essentiel d’avoir un diagnostic précoce puis de mettre en œuvre rapidement une thérapeutique fiable, reproductible. Il n’existe pas un seul protocole à ce jour, même si le consensus d’une thérapeutique non chirurgicale, suivie si nécessaire, par une approche chirurgicale, est admis [4]. L’avancée des connaissances et des nouvelles technologies modulent régulièrement les propositions, d’autant qu’elles sont enrichies par l’apport d’adjuvants thérapeutiques comme le laser dont les résultats doivent être éprouvés. Des orientations se dégagent néanmoins, qui permettent d’augmenter le taux de succès encore moyen du traitement de ces pathologies.

Action du laser Er:YAG sur les péri-implantites

Pour tout clinicien, la difficulté essentielle du traitement d’une péri-implantite réside dans la décontamination de la surface de l’implant.
L’objectif à atteindre est…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie Occlusodontologie

Article réservé à nos abonnés Implantologie et principes de l’occlusion fonctionnelle

L’implantologie domine au sein de l’arsenal prothétique moderne, le nombre de patients éligibles s’étend et, dès lors que la mobilité...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés Prophylaxie implanto-prothétique : la part du patient

Selon Lee et coll. [1], la prévalence de la péri-implantite est décrite comme touchant plus de 9 % des implants posés,...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés Échec de l’ostéointégration et vitamine D : état actuel des connaissances

D’après Manzano et al [1], l’utilisation d’implants courts ou la consommation de tabac seraient des facteurs de risque à l’origine de...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés Maintenance de l’environnement gingival péri-implantaire en pratique quotidienne

De nombreuses publications scientifiques traitant des complications biologiques qui accompagnent les thérapeutiques implanto-prothétiques signalent la nécessité d’une maintenance régulière assurée...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés L’angulation du puits d’accès de vissage, une solution prothétique fiable à l’angulation implantaire ?

À propos d’un cas clinique en secteur postérieur L’angulation du puits de vissage a surtout été décrit dans les réhabilitations...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés Empreinte optique et protocole d’enregistrement transgingival en prothèse supra-implantaire

La littérature a montré qu’une gestion pertinente de la situation des tissus gingivaux péri-implantaires en adéquation avec le profil d’émergence...